30 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine doucePhytothérapiePiloselle

Les bienfaits de la piloselle

Toutes les parties de la piloselle sont exploitées pour l’élaboration de remèdes efficaces contre plusieurs problèmes de santé. Cette plante de la famille des Astéracées a d’indéniables effets positifs sur l’organisme. Au XIIe siècle, une religieuse allemande, appelée Hildegarde de Bingen, avait déjà évoqué les valeurs thérapeutiques de l’espèce avant qu’on commence à l’utiliser au XVe siècle en vue de cicatriser les blessures et améliorer la vue. La piloselle est appréciée particulièrement en phytothérapie pour la quasi inexistence d’effets indésirables et de contre-indications.

Originaire d'Asie, la piloselle est une plante herbacée de petite taille. Elle n'excède pas 15 cm de haut et se reconnaît par ses longues feuilles remplies de poils blancs. La piloselle exerce une action bienfaitrice sur l'organisme et peut être utilisée pour combattre plusieurs pathologies, qu'elles soient internes ou externes.

Propriétés et principes actifs

La piloselle est diurétique du fait de sa capacité à favoriser l'élimination par l'urine de l'eau, de l'urée et des chlorures. Les propriétés cholérétiques de la plante étant prouvées, on peut donc l'utiliser en vue d'augmenter la sécrétion biliaire. La piloselle a également des vertus antispasmodiques, antibiotiques, astringentes et antifongiques. Sa consommation est recommandée pour lutter contre les bactéries de type « Brucella ».

Avec cette plante, l'organisme peut être bien drainé. Elle permet en outre l'élimination des excès de sel et facilite la digestion. Toutes ces propriétés de la piloselle sont dues aux nombreuses substances qu'elle contient. En effet dans la plante séchée, la teneur en polyphénols et en flavonoïdes est élevée, des substances à la base de ses propriétés diurétiques.

Quant à ses vertus antibiotiques, elles proviennent de l'ombelliférone, une substance aidant également à la bonne production de la bile. En outre, la piloselle est riche en tanin, en mucilage et en manganèse.

Indications thérapeutiques

Il est possible de traiter les problèmes de rétention d'eau avec la piloselle, surtout les œdèmes des membres inférieurs. En parvenant à éliminer le sel et les chlorures de l'organisme, la plante peut rééquilibrer la tension artérielle. Elle est de ce fait une bonne indication en cas de légère hypertension causée par une alimentation trop salée.

On peut utiliser également la piloselle pour combattre les maladies respiratoires telles que la bronchite et l'asthme. En cas de toux, elle est capable d'empêcher la production de mucosités. Les plaies externes peuvent être cicatrisées avec la plante utilisée en cataplasme.

Utilisation

On trouve la piloselle en gélule ou comprimé. Sous ces formes, le dosage est généralement compris entre 200 à 325 mg. Les spécialistes conseillent toutefois d'utiliser la poudre totale de la plante, cryobroyée, afin de mieux profiter de ses effets thérapeutiques.

La piloselle prise entière séchée peut être infusée dans de l'eau bouillante. On réalise ce remède avec 5 à 10 g de la plante qu'on versera dans 1 litre d'eau bouillante. L'infusion durera 10 minutes et la consommation se fera après filtration. Il est recommandé de prendre une tasse du médicament le matin et une autre à midi, et ce avant de manger. Le traitement à la piloselle est possible en outre à partir d'extraits fluides et en teinture mère.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Phytothérapie

Médecine douce

Santé Doc