30 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine doucePhytothérapieOrigan

L’origan, d’indéniables vertus médicinales

L’origan, ou Origanum vulgare pour les scientifiques, est une plante qui a des vertus médicinales détectées depuis des lustres. Il est même dit dans la mythologie romaine que Vénus a conçu cette espèce afin de l’utiliser pour soigner les plaies causées par les flèches de cupidon. Et puis dans l’Antiquité grecque, l’origan permettait d’élaborer des remèdes contre les troubles gastriques et les flatulences. La science a permis aujourd’hui d’en savoir plus sur l’étendu du pouvoir thérapeutique de cette plante capable de traiter plusieurs problèmes de santé.

Espèce de la famille des Lamiacées, l'origan est fréquente sur les pentes du bassin méditerranéen. Il ne faut pas confondre la plante à la marjolaine car les deux sont très proches. L'origan est une espèce habituellement utilisée en cuisine pour son arôme puissant et épicé. Il s'agit toutefois d'une plante médicinale aux nombreuses vertus. Son huile essentielle, ses sommités fleuries et ses feuilles séchées sont utilisées à des fins thérapeutiques.

Composition

L'origan contient des tanins et des phénols, des éléments à la base de ses propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires. Au niveau des phénols, l'apigénine et la lutéoline sont les deux qu'on trouve principalement. La plante a également des vertus antioxydantes dues aux flavonoïdes qu'elle contient. Son huile essentielle est faite de carvacrol et de thymol, deux substances bien connues pour leurs actions bénéfiques sur la santé. Le linalol et les composés alpha et bêta-pinênes sont des monoterpènes identifiés dans la plante.

Indications thérapeutiques

Plusieurs problèmes de santé survenant en interne peuvent être traités avec l'origan. C'est le cas par exemple des ballonnements, des flatulences et des troubles digestifs et intestinaux. La plante a bel et bien des propriétés digestives et carminatives lui permettant de faciliter l'élimination des gaz et ventosités. L'origan est également capable de traiter les migraines ainsi que les rhumatismes.

La plante a en outre des propriétés tonicardiaques et peut être utilisées pour se requinquer en cas de fatigue. On lui reconnait aussi des vertus antitussives d'où sa capacité à venir à bout des toux chroniques, des bronchites et de l'asthme. En externe, l'espèce agit et soulage en cas de démangeaisons ou irritations de la peau, de brûlures ou des piqûres d'insectes.

Utilisations

Dans le cadre d'un traitement, l'origan peut être inhalé en infusion. Il est ainsi conseillé d'infuser 50 g de la plante pendant 7 minutes dans un litre d'eau, un remède intéressant pour les affections de la gorge et des bronches.

L'huile essentielle d'origan permet de traiter plusieurs pathologies et est utilisée en fonction de l'objectif thérapeutique visé. Contre la fatigue par exemple, on met 2 gouttes de l'huile sur un morceau de sucre, un remède à prendre 3 fois par jour. Des élaborations d'origan en pommade existent aussi pour un usage extérieur.

Précautions

La prise thérapeutique de l'origan est proscrite lorsqu'on est une personne allergique. En effet la plante contient du linalol, composé hautement allergène qui crée des réactions chez les sujets sensibles. L'utilisation de son huile essentielle doit se faire prudemment car en cas de surdosage, des difficultés respiratoires et même des problèmes cardiaques peuvent apparaitre.

Un traitement à base d'origan doit être stoppé si une chimiothérapie ou une trithérapie sont envisagées. Et comme la plante est capable d'inhiber l'effet des anticoagulants, il est mieux de ne pas prendre de tels produits pendant le traitement.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Phytothérapie

Médecine douce

Santé Doc