30 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine doucePhytothérapieCrocus

Le crocus, efficace antidépresseur naturel

Dans la famille des Iridacées, on trouve le genre Crocus composé de plus de 80 espèces. Celles-ci sont en général utiles en phytothérapie du fait de leur pouvoir antidépresseur. Les Crocus sont répandus dans les Balkans et en Asie Mineure.

Les plantes du genre Crocus sont nombreuses. Le Crocus Chrysantus et le Crocus Sativus en sont des exemples, et la deuxième espèce citée est celle à l'origine du Safran. Etant la plus connue, l'espèce Crocus Sativus est très souvent citée pour mettre en avant les vertus thérapeutiques des Crocus, des plantes agissant comme des antidépresseurs.

Dans la médecine persane, on les utilise depuis longtemps contre les états dépressifs. Des études cliniques ont même attesté de la capacité de la plante à faire de tels traitements. Il faut toutefois indiquer que le Crocus d'automne ne fait partie du genre Crocus. Aussi les informations à venir concernent particulièrement le Crocus Sativus, l'espèce de crocus la plus connue.

Propriétés du crocus

La plante est un antidépresseur dont l'action est très appréciable. On y trouve du safranal, une substance présente dans ses parties volatiles et qui réalise une action intéressante sur le système nerveux. Celle-ci permet d'éviter les insomnies, le stress, les turbulences émotionnelles, l'anxiété et plusieurs autres facteurs en cause dans la survenue des états dépressifs.

Le Crocus est en outre riche en caroténoïdes et en plusieurs minéraux comme le potassium, le cuivre, le calcium, le fer, le manganèse, le magnésium, le zinc et le sélénium. Sa teneur en vitamines est également appréciable dont notamment une bonne dose de vitamine A et de vitamine C. La plante est par ailleurs tonique et permet d'éviter l'asthénie et le surmenage.

Indications thérapeutiques

On recommande très souvent la consommation du crocus dans les cas de dépressions légères et de baisse de moral. Il est possible d'utiliser la plante lorsque les symptômes fréquents des états dépressifs sont présents. C'est le cas du stress envahissant, de l'anxiété sans raison ou encore de la fragilité émotionnelle. Les remèdes à base de crocus peuvent être pris sous forme d'infusion. Il existe aussi des gélules contenant les principes actifs de la plante.

Des associations avec d'autres plantes sont possibles pour un traitement efficace. Ainsi, le crocus peut être pris avec la rhodiola pour combattre une dépression légère et une baisse de moral. Aussi la plante agit parfaitement contre les troubles de l'humeur en étant associée à la mélisse et traite mieux les tensions nerveuses lorsqu'elle est combinée à la ballote.

Contre indications et précautions

Les femmes enceintes doivent éviter de prendre le crocus. En effet la plante réalise une stimulation utérine et peut même engendrer une fausse couche. Il faut cependant indiquer que c'est en cas de consommation à fortes doses qu'une grossesse peut être perdue.

Dans tous les cas, tout traitement à base de crocus doit être conduit après la consultation d'un spécialiste. Celui-ci tiendra compte de la gravité de l'état dépressif du sujet et proposera en conséquence le dosage qui convient. En outre, il saura proposer en cas de nécessité l'association judicieuse à faire avec d'autres plantes.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Phytothérapie

Médecine douce

Santé Doc