22 août 2014 AccueilMédecineMédecine doucePhytothérapieOnagre

Comment utilise-t-on l’onagre en phytothérapie ?

Initialement cultivé en Amérique du Nord, l’onagre est désormis présent dans la majeure partie des régions tempérées, pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Les feuilles, l’écorce, les fleurs et les graines de cette plante aux usages multiples sont utilisés pour soigner diverses maladies. Les graines de l’onagre sont composées de 15 % de protéines et de 25 % d’huile. Les autres parties recèlent de minéraux et de tanins, au nombre desquels on retrouve l’oenothérine, des phytostérols et du mucilage. L’onagre contient aussi de l’acide palmitique, des polyphénols et des esters d’acides triterpéniques.

Ces différents éléments constitutifs confèrent à l'huile d'onagre des vertus anti-inflammatoires, hydratantes et antioxydantes. L'onagre est un remède, qui dans le commerce se présente sous la forme de gélules, de cataplasmes, d'huile, de capsules ou de crèmes.

Les propriétés de l'onagre

L'onagre dispose de multiples vertus. Ses propriétés calmante, astringente, anti-inflammatoire et anticoagulante ont effet bénéfique sur l'appareil circulatoire. De leur côté, ses vertus antispasmodique, vasodilatatrice et hypocholestérolémiante en font un traitement de choix pour les troubles cardiovasculaires. En usage interne, l'huile d'onagre apporte un soulagement sur l'arthrite rhumatoïde en réduisant le processus d'inflammation et en abaissant le taux du mauvais cholestérol. En usage externe, l'huile d'onagre a une action antirides, hydratante et protectrice sur la peau des ongles et des cheveux et traite également les affections de la peau.

Quand utiliser l'onagre ?

L'onagre est utilisé pour soigner les désagréments de la ménopause et les troubles menstruels. Ce remède s'avère très efficace pour soulager les troubles digestifs, l'asthme, les douleurs gastriques et la toux. Aussi, l'huile d'onagre est-elle utilisée pour prévenir les accidents cardio-vasculaires, l'hypertension artérielle et abaisser le taux de cholestérol LDL. L'utilisation de cette huile permet également d'atténuer les douleurs rhumatismales et sert à calmer les inflammations provoquées par l'eczéma ou le psoriasis. L'onagre permet de soigner les maladies infectieuses comme la coqueluche, le rhume, de même que les affections dermatologiques à l'instar des abcès des furoncles et du prurit.

Comment utiliser l'onagre ?

La prise d'onagre, à raison de deux capsules par jour avant les repas permet de soulager les troubles digestifs et l'asthme. Utilisée en externe, l'huile d'onagre permet de traiter les abcès et les furoncles. Les infusions à base d'onagre permettent, quant à elles, de calmer les douleurs gastriques, la toux, le rhume et les maladies cardiaques. A cet effet, on infusera 1 cuillère à thé de feuilles et de tiges finement hachées et séchées dans 250 ml d'eau bouillante.

L'huile d'onagre mélangée à des crèmes permet de soulager les inflammations causées par l'eczéma.Pour le traitement des troubles menstruels et des désagréments de la ménopause, il est recommandé d'utiliser l'huile d'onagre durant la seconde moitié du cycle. Aussi, pour le traitement des douleurs rhumatismales, est-il conseillé d'utiliser l'onagre sous la forme de cataplasmes. En outre, la prise journalière d'huile d'onagre indiquée est de trois à six grammes normalisée à 8% d'acide gamma-linoléique.

Les précautions

L'huile d'onagre doit être conservée à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'air. En cas de doute sur la posologie, il est recommandé de demander l'avis du pharmacien ou du médecin.L'huile d'onagre ne doit pas utiliséeen cas d'épilepsie et pendant la grossesse. Bien utilisée, l'huile d'onagre ne présente pas de danger. Néanmoins elle présente certains effets indésirables tels que des maux de tête, la diarrhée, la nausée et des maux d'estomac. Ces effets indésirables peuvent être, toutefois, éradiqués en révisant les doses à la baisse.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Phytothérapie

Médecine douce

Santé Doc