19 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceAcupuncture

L’acupuncture, pour rééquilibrer les énergies du corps

Discipline majeure de la médecine chinoise, l’acupuncture est une méthode thérapeutique basée sur la manipulation et l’insertion d’aiguilles à certains points du corps. Elle est fondée sur une approche faisant état de ce qu’il existe des zones cutanées privilégiées et que la guérison peut être obtenue par la canalisation de l’énergie issue du Yin et du Yang. On ne peut affirmer avec certitude de l’efficacité clinique de l’acupuncture dont la base repose sur une sorte de mystère. Des études sont ainsi menées afin de comparer cette pratique à des traitements conventionnels.

Même si de prime abord, on considère l'acupuncture comme une médecine douce dont la mise en œuvre impose l'usage de fines aiguilles, il faut indiquer toutefois que ces outils ne sont pas toujours utilisés.

Il existe en effet un dérivé de la méthode, appelé acupression, dont la pratique ne nécessite pas de faire des piqûres. C'est d'ailleurs pourquoi dans ce cas on parle plus d'« acupuncture sans aiguille ». On se concentre à ce niveau à faire une pression du coude, du doigt ou du pied afin d'induire la guérison.

Il existe aussi l'acupuncture au laser dont l'effet est jugé satisfaisant chez les sujets très jeunes ou particulièrement sensibles.

Les notions de Yin et de Yang et leur influence sur la santé

L'acupuncture est fondée sur les notions de Yin et de Yang qui sont de haute importance dans la tradition chinoise. Selon cette tradition, l'homme est la conséquence d'une certaine combinaison d'éléments dans lesquels on retrouve le Yin et le Yang, deux entités complémentaires.

Il est nécessaire de maintenir un équilibre harmonieux entre ces deux composants pour une bonne santé. Et c'est lorsque cet équilibre est rompu que les maladies surviennent. En ce moment, l'énergie ou Qi est mal dosée et entraine des perturbations à certaines zones du corps.

  • Si le Yin est en excès, surviennent alors des douleurs diffuses, une grande fatigue et une sensation de froid.
  • Par contre, un trop-plein de Yang se traduit par une inflammation, une douleur soudaine, des spasmes et même une augmentation soudaine de la tension.

Le traitement basé sur l'acupuncture permettra de rééquilibrer le flux d'énergie par l'implantation d'aiguilles aux endroits mal irrigués.

Indications thérapeutiques

A partir de cette méthode, il est en principe possible de traiter tous les maux issus d'un dysfonctionnement fonctionnel de l'organisme. Ainsi les douleurs inflammatoire articulaires, les dépressions, les allergies, les problèmes gastriques, les douleurs dentaires, les incontinences urinaires ou encore les eczémas peuvent être vaincus par l'acupuncture. On avance aussi qu'il s'agit d'un bon moyen pour aider à mettre fin au tabac et faciliter l'amaigrissement.

Risques

Technique très délicate, l'acupuncture ne peut être pratiquée que par un spécialiste. En cas de mauvaise opération, de sérieuses conséquences sont à craindre. Par exemple des lésions graves ont été décrites chez certains patients après l'application des aiguilles au niveau du foramen sternal.

En prenant contact avec un professionnel, on évitera de se faire piquer dans des zones sensibles ou par des aiguilles non stérilisées ou inadaptées à la technique. Et puis celui-ci n'utilisera jamais un même lot d'aiguilles entre deux sujets. Sur ce point, des directives européennes imposent l'utilisation exclusive d'aiguilles à usage unique afin de réduire les risques de transmission d'infections entre les patients.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Médecine douce

Santé Doc