17 juillet 2014 AccueilMaladiesInfectionsDermite péri-orale

La dermite péri-orale

La dermite péri-orale est une affection cutanée qui se manifeste par une éruption nodulaire de pustules autour de la bouche ou du nez. Elle est due à des bactéries qui profitent d’une trop forte hydratation de la peau du visage ; hydratation qui, elle-même, peut être causée par une utilisation abusive de produits cosmétiques. Une rationalisation de l’utilisation des produits hydratants et des antibiotiques permet de venir à bout de cette affection inesthétique.

Une dermite péri-orale est une maladie cutanée faciale qui touche généralement les adultes du sexe féminin dont l'âge varie entre 20 et 40 ans. Mais elle peut s'étendre également à la gent masculine et aux enfants. Bien que la source ne soit pas totalement définie, elle est due en majorité à l'utilisation abusive de crèmes cosmétiques. Bénigne et non contagieuse, la dermite péri-orale est peut être parfois gênant ou non esthétique, du fait de sa présence au niveau de la partie faciale. Elle est peut être confondue souvent avec une acné, mais ne l'est pas.

Symptômes la dermite péri-orale

Une dermite péri-orale est une éruption faciale anodine commune. Elle se manifeste par une éruption nodulaire localisée surtout autour de la bouche ou à la base du nez. Elle est provoquée par une hyperhydratation de la flore bactérienne des follicules pileux. La péri-orale peut s'étendre sur tout le visage lorsqu'elle devient chronique.

L'augmentation de la flore bactérienne conduit à l'apparition de petites pustules, qui varient en fonction du degré d'inflammation. L'apparition de ces pustules conduit aux squames, qui donnent un aspect granuleux à la peau faciale. Cette éruption n'est ni douloureuse, ni accompagnée de démangeaisons. Cependant une sensation de picotement, d'étirement et de brûlure peuvent être ressentie chez certaine patients.

Causes de la dermite péri-orale

La cause de cette éruption n'est pas totalement identifiée. Elle n'est provoquée par aucun agent infectieux, ni par un parasite. Elle peut être causée par les stéroïdes. Une exposition au soleil ou aux ultraviolets artificiels peuvent aggraver la dermite péri-orale, mais ne peuvent la provoquer. Une mauvaise utilisation des cosmétiques peut être également une cause.

L'abus des crèmes cosmétique provoque une hydratation chronique et un gonflement de la couche de l'épiderme faciale ; ce qui fait apparaitre des papules rougeâtres autour de la bouche (dermite péri-orale) ou autour de l'œil (dermite péri-orbitale) et dans les cas extrêmes, sur tout le visage. Les plus vulnérables à cette inflammation cutanée sont généralement les personnes à la peau sèche.

Traitement d'une dermite péri-orale

Pour soulager une dermite péri-orale, l'arrêt progressif des produits cosmétiques est conseillé pendant quelques jours avant tout arrêt définitif. Une telle précaution est nécessaire pour ne pas aggraver la péri-orale. L'application d'une compresse imbibée de thé noir sur la partie infestée calme les irritations.

Et pour la douleur, une application de quelques gouttes d'huile de Chanvre avec 1% de Vitamine E est conseillée. Un apport d'acide gras essentiel dans l'alimentation pour les patients leur apportera les lipides, dont leur peau a besoin pour jouer son rôle de barrière naturelle.

Généralement, les patients sont soulagés de leur dermite péri-orale au bout de huit semaines de traitement. Cependant si aucun traitement n'est appliqué, la régénération de la peau d'elle-même peut prendre des mois, voire des années.

Un traitement à base d'antibiotiques est efficace pour combattre la péri-orale. Pour une dermite péri-orale légère, une crème à base de pimécrolimus, un gel ou une lotion à base de Métronidazole et les comprimés à base de tétracyclines sont préconisés. Dans les cas graves les comprimés d'isotrétinoïne sont plus efficaces.

Messages

  • Bonjour,
    J’ai une dermatite péri-orale et je suis enceinte de 6mois, est ce que cela est transmissible au fœtus ?
    Y a t’il un traitement pour femme enceinte ?

    merci d’avance pour vos réponses,

    Aline

  • @Aline
    Il n’y a pas de cas rapporté de transmission de dermite péri-orale de la mère au fœtus. En principe, "l’application d’une compresse imbibée de thé noir sur la partie infestée calme les irritations" comme l’indique l’article. Toutefois, si le mal a tendance à s"étendre sur le visage, il importe de ne pas se laver la face à l’eau de robinet et au savon, il faut plutôt privilégier un tamponnement à l’eau thermale en spray (Avène de préférence). Il faut tamponner le visage avec du coton imbibé de cette eau de source. Et c’est tout.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.