10 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsCoudeHygroma du coude

Signes, causes et traitements de l’hygroma du coude

L’hygroma du coude ou bursite du coude est donc l’apparition d’une tuméfaction ronde au niveau de l’articulation du coude. Cette affection provoque un gonflement anormal de la bourse olécranienne qui est située entre la peau et l’os pointu du coude (olécrane). Ainsi, le développement de l’hygroma correspond à l’inflammation de cette bourse qui se remplit de liquide. Pour réduire cette inflammation et supprimer toute accumulation de liquide, le traitement de cette pathologie est nécessaire.

Le terme ‘'hygroma'' provient de mots grecs ‘' hygros'' et ‘'oma'' qui signifient respectivement ‘'humide'' et ‘'tuméfaction''. Ce terme désigne une inflammation ou une irritation d'une ou de plusieurs bourses, qui se manifeste par une tuméfaction et apparait fréquemment au niveau du coude.

Signes et symptômes

Il existe une cavité close dénommée bourse séreuse qui facilite le glissement de la peau contre l'os lorsqu'un individu exécute un mouvement de flexion au niveau du coude. L'hygroma se manifeste lorsque cette bourse se remplit de liquide et devient inflammatoire. La partie postérieure du coude laisse apparaître une grosse tuméfaction.

Dans la plupart des cas, l'un des premiers signes de l'hygroma du coude est l'apparition, au niveau de coude, d'un gonflement caractérisé par une taille variable et fluctuante avec le temps. Cette enflure limite les mouvements et provoque une gêne fonctionnelle du coude.

L'apparition d'une rougeur autour de l'arrière du coude constitue également un autre signe inflammatoire. La peau peut devenir rosée et tendue. Cette inflammation génère des douleurs qui s'aggravent avec une pression sur le coude ou lorsque le coude est plié. L'articulation du coude est, ainsi, endolorie ou raide.

Causes

Les causes de l'hygroma du coude sont multiples. Les plus fréquentes sont les mouvements répétitifs qui irritent la bourse autour de l'articulation du coude. Les frottements répétitifs contre un plan dur peuvent infecter la bourse séreuse.

Ainsi, les traumatismes répétés du coude, une sur-utilisation du coude, un coup dur sur la pointe du coude, une lésion cutanée, une blessure mineure ou répétée lors d'une chute par exemple, une pression constante sur le coude, sont, entre autres, des facteurs qui peuvent être à l'origine d'un hygroma du coude. Aussi, une infection bactérienne peut provoquer une inflammation de la bourse.

Par ailleurs, certaines conditions médicales constituent des facteurs de risque avec la prévalence des pathologies telles que la polyarthrite rhumatoïde, les troubles de la thyroïde, la goutte, l'arthrite psoriasique. Dans de nombreux cas, l'hygroma survient sans raison apparente.

Traitement

Le traitement de l'hygroma du coude peut nécessiter, dans certains cas, l'arrêt des mouvements répétés ou une réduction des activités qui provoquent l'apparition de cette tuméfaction. Dans d'autres cas, le traitement exige l'immobilisation du membre affecté avec une attelle.

Cette pathologie peut être résorbée par la prise d'anti-inflammatoires par voie orale ou par des médicaments contre la douleur qui permettent de réduire l'enflure ou encore par l'administration d'antibiotiques afin de combattre l'infection causée par les bactéries.

Le traitement peut également nécessiter des ponctions pour retirer un excès de liquide et soulager les douleurs.

Lorsque ces traitements ne donnent pas les résultats escomptés ou en cas de récidives, une intervention chirurgicale peut être nécessaire en vue de réaliser l'ablation de la bourse.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Coude

Santé Doc