3 septembre 2014 AccueilAlimentationOligo-élémentsSélénium

Sélénium : sources alimentaires et bienfaits sur la santé

Le sélénium est un oligo-élément essentiel avec un large éventail de fonctions biologiques. Il aide à protéger contre les maladies cardiovasculaires, à renforcer les défenses immunitaires, à doper les fonctions thyroïdiennes et à prévenir les cancers. Le sélénium est un acteur incontournable des réactions enzymatiques qui induisent la mort programmée des cellules anormales. Il permet en particulier d’éliminer les cellules cancéreuses, sans endommager les cellules saines. Son rôle dans la guérison d’enfants atteints du syndrome de Keshan est plus qu’édifiant.

Le sélénium est un élément organique qu'on trouve dans le sol, l'eau, les plantes. L'être humain l'acquiert par le biais de son alimentation. Une carence en sélénium peut provoquer diverses anomalies physiques et déboucher pour les cas sévères sur une pathologie, la maladie de Keshan (du nom d'une province chinoise) ; une affection se traduisant par une atrophie musculaire, une anémie et une insuffisance cardiaque. Des enfants souffrant de ce syndrome ont recouvré la guérison après avoir reçu du sélénium en 1980.

Sources alimentaires de sélénium

Les meilleures sources de sélénium pour les êtres humains sont essentiellement les aliments d'origine animale et végétale. On peut citer entre autres les céréales, les noix, les champignons, la viande, le poisson et les œufs. On trouve cet oligoélément en quantités importantes dans le rein des animaux, le thon, les crabes et les homards. Les noix du Brésil sont la source la plus riche. L'ail et l'oignon en contiennent des proportions intéressantes.

Bienfaits du sélénium sur la santé humaine

Les propriétés chimiques du sélénium en font un élément bénéfique dans la prise en charge d'un certain nombre de pathologies.

Prévention du cancer

Le sélénium est impliqué dans un grand nombre de processus biochimiques, y compris la réaction de l'organisme face à l'activité des cellules cancéreuses. Des études ont montré qu'un apport de sélénium pouvait se traduire par une réduction significative de la prolifération des cellules cancéreuses, en particulier les cancers qui touchent la prostate, le colon et les poumons.

Les radicaux libres peuvent causer le cancer, en endommageant l'ADN de la cellule qui mute pour devenir une cellule cancéreuse. Le sélénium participe à la réparation de l'ADN et empêche que cette mutation se produise. Enfin, le glutathion superoxyde, un composé anti-cancer important de l'organisme requiert du sélénium pour être efficace.

Renforcement des défenses immunitaires

Des études ont montré que le sélénium jouait un rôle important dans la stimulation des anticorps responsables de la neutralisation des virus, des bactéries, des champignons et des protozoaires qui infectent l'organisme. Le sélénium renforce l'action de ces cellules immunitaires, en particulier après la vaccination.

Lutte contre les réactions inflammatoires

Des recherches menées sur le sélénium ont montré qu'il permettait de réduire le stress oxydatif qui se produit dans les articulations et les os, et qui se manifeste par diverses inflammations à l'origine de maladies comme l'arthrite rhumatoïde, la goutte, le psoriasis, le lupus ou l'eczéma.

Lutte contre les maladies cardiovasculaires

Le sélénium agit en fluidifiant le sang, ce qui réduit les risques de formation de caillots. Il s'applique également à réduire le taux de cholestérol LDL qui s'accumule dans les artères et les veines. Il met ainsi l'organisme à l'abri des pathologies telles que l'athérosclérose, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Dangers liés à un excès en sélénium

Le sélénium agit en des doses infimes. Il faut donc être très prudent lorsqu'on prend des suppléments à base de sélénium. En effet, il devient toxique même à de très faibles doses. Les symptômes d'une toxicité au sélénium se traduisent par une haleine à l'odeur d'ail, des troubles gastro-intestinaux, la fatigue, l'irritabilité, des difficultés de concentration, la cirrhose du foie, un œdème pulmonaire. Un excès prononcé peut conduire à la mort. C'est pourquoi, il importe de s'adresser à des spécialistes en cas de supplémentation en sélénium.

Oligo-éléments

Alimentation

Santé Doc