6 juillet 2014 AccueilMaladiesTumeursTumeurs bénignesAngiome stellaire ou angiome araignée

Angiome stellaire : causes, symptômes et traitement

L’angiome stellaire ou angiome araignée est une affection dermatologique qui se caractérise par de petites lésions cutanées rougeâtre ou violacées ayant la forme d’une étoile (origine du nom) ou d’une toile d’araignée (spider angioma en anglais). Cette tuméfaction vasculaire bénigne qui atteint généralement le visage et les mains, peut être décelée grâce au test de la « vitropression ». Le traitement se fait au laser ou par électrocoagulation.

Survenant par groupes de 2 à 10, les angiomes stellaires affectent le plus souvent le visage, les mains et atteignent quelques fois diverses parties du corps.

Diagnostiquer les angiomes stellaires

Lors des examens cliniques, les médecins ont, des fois, recours au test de la « vitropression » pour déceler ou identifier la maladie. Cette analyse consiste à exercer avec le pouce une pression sur la partie du corps affectée. Sous l'effet de la pression, cette lésion bénigne disparait ou blanchit, mais une fois la pression est relâchée, la partie malade reprend sa coloration rouge. C'est le signe distinctif de l'angiome stellaire par rapport aux autres maladies de peau.

Causes

L'angiome stellaire est, dans la plupart des cas, bénin. Cette affection cutanée peut être présente chez des sujets sains (adulte ou enfant). Il peut apparaitre lors de la prise de certains produits pharmaceutiques à base d'hormones comme les contraceptifs ou lors de la grossesse. Il peut aussi être causé par la surconsommation de café ou de tabac.

L'angiome araignée peut être également lié à certain nombre de pathologies telles que l'hyperthyroïdie, la polyarthrite rhumatoïde, les pathologies digestives et des maladies du foie. En effet, le nombre d'angiome stellaire est parfois un signe caractéristique de l'évolution de l'hépatite.

Prévention et traitement

Il n'y a aucune mesure à prendre pour prévenir l'angiome stellaire mais on peut limiter certains facteurs de risque comme les excitants (tabac, café, alcools, épices pimentées), les troubles digestifs et hépatiques, les traitements à base de cortisone. En ce qui concerne le traitement, deux méthodes sont généralement utilisées par les praticiens pour venir à bout de l'angiome stellaire.

La première méthode consiste à traiter la cause de l'angiome stellaire. Pour faire régresser spontanément cette lésion, il suffit, par exemple, d'arrêter la prise du médicament ou de traiter la pathologie à l'origine de l'angiome.

L'autre méthode a pour but de traiter directement l'angiome lui-même. Et à ce propos, plusieurs techniques sont employées.

Le traitement principal de l'angiome stellaire est l'électrocoagulation qui est une technique consistant à coaguler les vaisseaux dilatés à l'aide d'un bistouri électrique. Cependant, cette technique comporte plus de risque de cicatrices que le traitement au laser.

La seconde technique est le traitement au laser KTP ou laser à colorant pulsé. Mais il faut généralement 1 à 3 séances espacées de 1 à 2 mois pour guérir ces lésions cutanées. Cependant, l'emploi du laser n'est pas sans risques. Le laser peut causer des dommages sur la peau.

L'emploi de ces deux techniques n'est malheureusement pas efficace à 100%, dans la mesure où l'angiome stellaire peut récidiver. Pour le traitement des angiomes persistants, les médecins procèdent par une scarification de la peau de façon superficielle à l'aide d'une griffe.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.