14 juillet 2014 AccueilMaladiesDermatosesErythème polymorphe

L’érythème polymorphe

L’érythème polymorphe est une dermatose éruptive aigüe qui survient en réaction à certaines infections essentiellement virales. Cette affection touche tous les sexes sans exception et peut être contractée à tout âge, avec toutefois une prédominance pour les personnes dont l’âge est compris entre 20 et 40 ans.

L'érythème polymorphe est l'une des maladies, les plus fréquentes chez le dermatologue car elle représente 1% des affections traitées. Bien que les causes de cette maladie ne soient pas toutes identifiées, des traitements d'une bonne efficacité existent.

Symptômes de l'érythème polymorphe

L'érythème polymorphe se manifeste par l'apparition subite de lésions dans différents endroits du corps. Ces lésions touchent, pour la plupart du temps, les extrémités des membres telles que les doigts, la main, le bras, l'avant-bras, le genou et les coudes. Les lésions peuvent aussi toucher la bouche et les lèvres, sans oublier les parties génitales, urinaires, anales et dans des cas très rares les parties oculaires.

En tenant compte des manifestations, deux formes ont été identifiées, à savoir la forme mineure qui affecte essentiellement la peau avec de rares signes muqueux et une absence d'altération de l'état général et la forme majeure, caractérisée par une forte présence de signes muqueux et atteinte de l'état général pouvant aboutir au syndrome de Stevens-Johnson ou syndrome de Lyell.

Les différentes lésions peuvent entraîner soit des poussées de fièvres et un malaise d'importance variable, soit des arthralgies ou myalgies soit une atteinte pulmonaires avec la toux et/ou des douleurs thoraciques, enfin une atteinte rénale ou hépatique.

Causes de l'érythème polymorphe

Les causes de l'érythème polymorphe sont multiples et multiformes. Cela est dû au fait que cette affection est un syndrome, qui apparait en réaction à plusieurs états pathologiques. Elles peuvent être soit virales ou bactériennes, soit médicamenteuses ou même liées à d'autres maladies.

S'agissant des causes virales, il faut noter que les éruptions cutanées symptômes de l'érythème polymorphe, peuvent survenir à la suite d'une infection virale ou bactérienne telle que l'herpès, la tuberculose, une infection à mycoplasme pneumonie...

Il existe aussi des causes médicamenteuses liées à la prise de certains médicaments notamment les anti-inflammatoires non-stéroïdiens, les sulfamides, les pénicillines et les anticonvulsivants.

D'autres causes pourraient aussi expliquer cette maladie. Ces causes résultent de certaines pratiques en l'occurrence les applications cutanées, les ingestions, inhalation de produits ou médicaments, les expositions aux rayons ultraviolets, ou mêmes d'autres maladies (maladies de systèmes, néoplasies…).

Traitements de l'érythème polymorphe

Le traitement de l'érythème polymorphe tient compte de la forme ou de la gravité de l'affection. Le traitement local est appliqué pour la forme mineure. Il consiste à appliquer des antiseptiques sur les muqueuses (Bétadine, Eludril, hextril), des antibiotiques, des bains de bouches ou des soins oculaires sur la partie concernée.

Contre les poussées de fièvres pouvant survenir, la prise d'aspirine et de paracétamol est conseillée. S'agissant de la forme majeure ou grave, un traitement général est recommandé sur une période plus ou moins longue selon le cas. Pour les cas graves entrainant un problème fonctionnel, une corticothérapie générale ou une hospitalisation dans un centre spécialisé sont recommandées.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.