18 juillet 2014 AccueilMaladiesDermatosesDermite séborrhéique

La dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique est une dermatose inflammatoire. Elle est caractérisée par des plaques rougeâtres constituées de squames grasses et jaunâtres. Cette infection touche aussi bien les nourrissons que les adultes. Chez les nourrissons, elle est caractérisée par des croûtes d’aspect laiteux dans le cuir chevelu ou par des érythèmes fessiers. La dermite séborrhéique n’est pas contagieuse mais peut s’avérer grave pour les victimes exposées à la pollution ou héliophobes. Il existe un traitement à base de fongicide, mais son efficacité n’est que partielle.

La dermite séborrhéique est une affection dermatologique de type inflammatoire. Elle est due à une levure pathogène du nom de Malassezia furfur.Chez les adultes, le sexe masculin est le plus exposé, et la tranche d'âge la plus touchée est comprise entre 20 et 40 ans. Chez les femmes l'infection atteint son pic à la ménopause. Cependant le taux le plus élevé est généralement observé chez les personnes atteintes du SIDA, de la maladie de Parkinson ou de la maladie de Down.

Les signes cliniques de l'infection et les symptômes

Les causes de cette dermatose sont basées sur une multitude de facteurs. Ce sont généralement la fatigue générale, le stress et le surmenage. Ces pathologies multifactorielles favorisent la prolifération de l'agent causal Malassezia furfur. La dermite séborrhéique est une éruption cutanée caractérisée par des plaques rouges recouvertes de squames grasses et jaunâtres, accompagnées plus ou moins de démangeaisons.

La localisation de l'infection est variable et est déterminée par la prédilection de l'agent pathogène pour les zones riches en glandes sébacées. Les lésions sont donc localisées au niveau du cuir chevelu, des sillons nasogéniens, les ailes du nez, les sourcils, les paupières, la région rétro-auriculaire ou le conduit auditif externe.

Elles peuvent s'étendre également au niveau de la zone pré-thoracique, de la colonne vertébrale et des plis de la peau et de façon exceptionnelle les régions génitales. Lorsque le degré de démangeaisons s'accroit, les risques de surinfection peuvent apparaitre à cause du grattage.

Les causes de la dermite séborrhéique

Les causes de cette infection ne sont pas totalement élucidées. Mais une prédisposition génétique à avoir cette maladie est définie. Cependant l'agent pathogène de cette infection est un champignon microscopique nommé Malassezia furfur.

C'est en général un hôte inoffensif vivant en symbiose sur l'épiderme de la peau dans les parties riche en sébum. Il devient pathogène suite à certains critères immuno-allergiques spécifiques. La dermite séborrhéique se développe aussi bien chez les nourrissons que chez les adultes. Certains facteurs comme émotions, l'anxiété, le stress, la fatigue ou l'utilisation de savons et de shampooings décapants seraient un facteur déclencheur de l'infection.

Le traitement de la dermite séborrhéique

Le traitement la dermite séborrhéique est partiel et ne permet pas une guérison totale de l'infection. Il est symptomatique et favorise la réduction de la surface infectée par l'agent pathogène. Le traitement du cuir chevelu est composé de :

  • un shampooing base de pyrithione de zinc ou de piroctone-olamine ou de kétoconazole ou tout simplement de sulfure de sélénium pour les squames moins sévères.
  • une crème antifongique contenant de l'imidazole, de la ciclopiroxolamine ou des kératolytiques à base d'acide salicylique en lotion pour les squames épais
  • un gel de gluconate de lithium ; un dermocorticoïde, dont l'utilisation est à limiter
  • un bain avec un savon doux ou un pain dermatologique
  • L'application d'antiseptique (alcool non dénaturé à 30°) sur les lésions

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.