12 juillet 2014 AccueilMaladiesDermatosesTungose

La tungose ou sarcopsyllose

La tungose ou sarcopsyllose est une infection cutanée provoquée par la femelle de la puce-chique (Tunga penetrans), qui s’incruste sous la peau, fréquemment au niveau du pied. Il s’agit d’une maladie qui sévit dans les zones tropicales (Amérique intertropicale, Afrique noire, Océan Indien).

La tungose se rencontre surtout chez les personnes qui ne se chaussent pas ou ceux qui ne respectent pas les règles d'hygiène. Il existe deux formes de tungose qui se manifestent par des lésions cutanées accompagnées de prurit. Le traitement consiste à extraire la puce et à traiter la plaie qui en résulte.

Symptômes de la tungose

Les symptômes varient selon le type de tungose. Dans sa forme simple, la tungose se manifeste par un bouton de couleur blanchâtre au centre duquel figure un point noir, qui est la partie exposée de la puce. Les lésions provoquées ont l'apparence de boutons blancs de 5 à 10 mm au centre desquels on peut observer Cette lésion, qui provoque des démangeaisons, affecte généralement les pieds (les orteils, le sillon péri-unguéal ou sous-unguéal).

Au niveau des pieds, l'infection s'accompagne de douleur gêne la marche. Quant à la forme compliquée ou abcédée, elle survient lorsque la puce n'est pas extraite à temps. Cette forme se caractérise par l'apparition de multiples lésions. Elle peut provoquer des infections (ulcère) ou des complications comme la lymphangite ou le phagédénisme, qui peuvent conduire à la perte des orteils, une gangrène gazeuse ou le tétanos.

Transmission et diagnostic de la tungose

La puce-chique vit sur le sol et peut infecter l'homme et les animaux (surtout le porc). Chez l'homme, la contamination est généralement due au fait de marcher pieds nus ou sans chaussettes. Une fois que la puce atteint le corps, il pénètre sous la peau pour se nourrir de sang afin de permettre le développement de ses œufs.

Le diagnostic de la tungose ne pose pas de difficultés particulières. Elle apparait sous la forme d'un grain noir sur un orteil ou sous l'ongle. Un simple examen physique permet de déceler la présence sous la peau de la petite puce, qui est responsable de cette lésion.

Traitement et prévention de la tungose

Le traitement curatif à administrer au patient dépend de la forme de la tungose. Le traitement de la forme simple consiste en l'extraction du parasite à l'aide d'un vaccinostyle ou une aiguille après une désinfection de la partie de la peau atteinte. La plaie issue de l'ablation de la puce-chique devra faire l'objet d'un pansement jusqu'à la cicatrisation.

Lorsque la tungose aboutit à sa forme compliquée, le traitement consiste à procéder à de multiples extractions suivies de bains de pieds à l'ASCABIOL dilué et par l'application de produits antiseptiques (Bétadine).nToutefois, en cas de surinfection, les dermatologues recommandent un traitement à base d'antibiotique(MINTEZOL).

La prévention de la tungose reste et demeure le port de chaussures fermées avec des chaussettes dans les zones à risques et l'adoption d'une bonne hygiène corporelle des pieds. Il est aussi recommandé de faire un vaccin antitétanique pour éviter que le tétanos ne vienne s'adjoindre à la tungose.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.