10 juin 2014 AccueilMaladiesInfectionsStreptocoque du groupe B

Les infections par le streptocoque du groupe B

Le Streptocoque du groupe B est une bactérie aussi connue comme Streptococcus agalactiae. Il est normalement présent dans le corps humain sans être pathogène. Cependant une femme enceinte peut infecter son nouveau-né pendant l’accouchement et provoquer des infections graves. Bien que les infections néonatales aient diminuées, l’infection au Streptocoque du groupe B augmente chez les adultes atteints de maladies chroniques comme le diabète.

Les Streptocoques du groupe B sont des bactéries, qui se trouvent le plus souvent dans l'intestin, les voies génitales, le rectum ou la gorge. Généralement inoffensif, le Streptocoque du groupe B peut provoquer des infections chez les adultes souffrant de certaines maladies chroniques. Il reste la cause la plus fréquente de septicémie et de méningite chez les nouveau-nés.

L'infection peut se propager de la mère au nourrisson avant ou pendant l'accouchement. La plupart des adultes porteurs de la bactérie ne présentent aucun signe ou symptôme. Les signes et les symptômes chez les bébés peuvent comprendre une température trop élevée ou trop basse, des problèmes respiratoires, la léthargie et un manque d'appétit. Le traitement de l'infection au Streptocoque du groupe B repose sur la prise d'antibiotiques.

Causes et symptômes

Le streptocoque du groupe B vit normalement dans les poumons, le tube digestif et dans l'appareil urinaire et génital des adultes en bonne santé. La plupart des personnes développent une immunité naturelle à cette bactérie, de sorte qu'elle à tendance à affecter les nouveau-nés.

L'infection est transmise de la mère au nouveau né par le contact direct dans l'utérus ou pendant l'accouchement. Elle se fait par inhalation ou ingestion de sécrétions vaginales, du liquide amniotique qui entoure, protège et facilite la naissance du bébé. Les adultes chez qui une infection au streptocoque du groupe B est constatée sont ceux qui ont des déficiences médicales graves et celles atteintes de diabète.

Chez les nourrissons les infections précoces, qui surviennent durant la première semaine de vie comprennent la fièvre, le manque d'appétit et la léthargie. Les infections tardives, qui début au-delà de la première semaine se caractérisent par une difficulté respiratoire. Elles peuvent se compliquer et entraîner la septicémie, la méningite et la pneumonie qui déboucheront sur une paralysie cérébrale, la surdité, la cécité ou des difficultés d'apprentissage graves.

L'infection de l'appareil génital chez Les femmes enceintes peut conduire à la mort du fœtus. Quant aux adultes, les manifestations les plus courantes sont les infections urinaires, de la peau et des tissus mous, les arthrites et également la septicémie.

Traitement et Prévention

Les infections par les Streptocoques du groupe B se traitent généralement avec des antibiotiques. Pour les femmes enceintes, des antibiotiques oraux, habituellement la pénicilline ou la céphalexine seront sans danger pendant la grossesse.

Chez les bébés ils seront administrés par voie intraveineuse peu après la naissance pour détruire les bactéries. Parfois, les infections des tissus mous et des os peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.

Il n'existe pas actuellement de vaccin pour prévenir les infections dues aux Streptocoque du groupe B. Ainsi le dépistage et le traitement rapide sont importants parce que les infections à streptocoques du groupe B peuvent devenir mortelles chez les nouveau-nés.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.