12 juillet 2014 AccueilMaladiesInfectionsLeptospirose

La leptospirose, la maladie de Weil

La leptospirose est un type d’infection bactérienne qui est transmise à l’homme par le biais des animaux. Elle est causée par une souche de bactéries du genre Leptospira. Dans 90% des cas, la leptospirose ne provoque que des symptômes grippaux bénins, comme des maux de tête, des frissons et des douleurs musculaires. Toutefois, dans certains cas, l’infection est plus grave et peut remettre en question le pronostic vital du patient.

Dans sa forme la plus sévère, la leptospirose est également connue sous l'appellation de maladie de Weil. Une antibiothérapie permet de venir à bout de cette maladie, mais la prévention par la vaccination des animaux domestiques est vivement conseillée.

Causes de la leptospirose

La leptospirose est transmise aux humains par les animaux. On peut attraper la leptospirose en touchant le sol ou l'eau contaminée par l'urine d'animaux sauvages infectés eux-mêmes, par des bactéries du genre Leptospira. Les animaux connus pour être porteurs de la bactérie pathogène comprennent les bovins, les porcs, les chiens et les rongeurs, en particulier les rats.

Les personnes qui ont des contacts réguliers avec des animaux, à l'instar des agriculteurs et des vétérinaires, ont un risque plus élevé de développer la leptospirose. Le risque est également élevé pour les personnes, qui ont un contact régulier avec des sources d'eau douce, comme les rivières et les lacs. La transmission entre humains est extrêmement rare.

Symptômes de la leptospirose

Chez l'homme, la leptospirose peut provoquer un large éventail de symptômes, y compris : une forte fièvre, un mal de tête, des frissons, des douleurs musculaires, des vomissements, la jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux), un rougissement des yeux, des douleurs abdominales, la diarrhée et une éruption cutanée. Plusieurs de ces symptômes peuvent être confondus avec ceux d'autres maladies.

En outre, certaines personnes infectées ne présentent aucun symptôme du tout. La période d'incubation dure entre 2 jours et 4 semaines. La maladie débute habituellement de façon brusque avec de la fièvre et d'autres symptômes. La leptospirose comprend souvent deux phases.

Après la première phase (avec de la fièvre, des frissons, des maux de tête, des douleurs musculaires, des vomissements ou de la diarrhée), le patient peut récupérer pour un temps, mais redevenir malade. Si la seconde phase se produit, elle est plus sévère. Le patient peut avoir une insuffisance rénale ou hépatique, et parfois une méningite. Cette phase est aussi appelée « la maladie de Weil ». Sans traitement, la guérison peut prendre plusieurs mois.

Traitement de la leptospirose

La doxycycline peut être utilisé comme traitement prophylaxique, pour prévenir l'infection dans les zones à haut risque. Le traitement est un processus relativement complexe comprenant deux composantes principales, à savoir la suppression de l'agent causal et la prévention des complications. Les antibiotiques efficaces comprennent la céfotaxime, la doxycycline, la pénicilline, l'ampicilline et l'amoxicilline. Du glucose et des solutions salines peuvent être administrées.

La dialyse est utilisée dans les cas graves. Une élévation des taux sériques de potassium est commune. Si le niveau de potassium est trop élevé, des mesures spéciales doivent être prises. Les taux sériques de phosphore peuvent également augmenter jusqu'à des niveaux critiques en raison de l'insuffisance rénale.

Des vaccins humains sont disponibles dans quelques pays, dont Cuba et la Chine. Les vaccins pour animaux ne couvrent que quelques souches de la bactérie. Les vaccins pour chiens sont très efficaces et confèrent l'immunité durant au moins un an

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.