17 juillet 2014 AccueilMaladiesInfectionsLambliase

La Lambliase

La lambliase est la parasitose intestinale la plus répandue dans le monde. Elle est due à des protozoaires, comme Giardia Intestinalis, Giardia Lamblia ou Giardia Duodenalis, qui infectent l’intestin grêle. La contamination se fait de façon indirecte en ingérant de l’eau ou des aliments contaminés par les kystes parasitaires.

L'infection à la Giardia peut entraîner un ensemble de troubles digestifs, la diarrhée chronique, un ballonnement abdominal, des gaz ou des flatulences, des nausées et une perte de poids. Bien que ces symptômes soient souvent désagréables, la lambliase ne présente pas de menaces sérieuses pour la santé et peut être facilement traitée avec le métronidazole pendant 2 mois pour éliminer les parasites.

La lambliase également appelée giardiase ou giardiose est une maladie parasitaire causée par un parasite la Giardia Intestinalis. Le parasite se transmet d'individu en individu à travers des mains sales ou en ingérant des aliments et de l'eau contaminés. Cette infection pathogène est la plus courante chez l'homme dans le monde et est particulièrement répandue dans les endroits ou l'accès à l'eau potable est limité et l'assainissement médiocre.

Causes et symptômes

Les parasites Giardia vivent dans les intestins des personnes et des animaux ou ils se nourrissent et se développent. Ils sont éliminés dans les selles d'une personne infectée dans l'environnement extérieur. Leurs coquilles dures appelée kystes permettent à ces parasites de survivre en dehors des intestins pendant des mois. Une fois à l'intérieur d'un hôte, les kystes se dissolvent.

La plupart des individus sont infectées par la giardiase en buvant l'eau contaminée par le parasite Giardia. L'infection de la giardiase peut également être transmise si une personne infectée ne se lave pas les mains après avoir utilisée les toilettes, puis prépare la nourriture qui est ingérée par d'autre. L'inhalation de l'air lors des campings peut aussi permet au parasite de pénétrer dans l'organisme.

Certaines personnes atteintes de l'infection à Giardia ne développent jamais de signes ou de symptômes. Les signes et symptômes apparaissent généralement une à deux semaines après l'ingestion du parasite et peuvent inclure : la diarrhée, des douleurs abdominales et des crampes.

D'autres manifestations communes comprennent des troubles digestifs avec des ballonnements, des nausées, des vomissements, le manque d'appétit et la perte de poids. La malabsorption digestive touche principalement les enfants avec selles grasses molles et un retard de croissance chez l'enfant.

Traitement et prévention

Le traitement le plus courant pour la giardiase est le métronidazole. Il possède un taux de 75% à 100% d'efficacité, mais provoque souvent des effets secondaires. Le Tinidazole tout aussi efficace que le métronidazole peut également être administré en une seule dose et est bien toléré.

Pour les enfants la Nitazoxanide sous forme liquide peut être plus facile avaler. La combinaison, de la quinacrine et métronidazole peut également être utilisée au cas où le traitement classique ne parvient pas à éliminer le parasite.

Pratiquer une bonne hygiène comme se laver régulièrement les mains avec de l'eau et du savon réduit les risques de développer la giardiase. Etant donné que cette maladie se propage rapidement un traitement familial est conseillé pour éviter la réinfection du parasite.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.