12 juillet 2014 AccueilMaladiesInfectionsOstéomyélite

L’ostéomyélite, une infection osseuse

L’ostéomyélite est une infection des os causée par des germes microbiens. Ces germes peuvent atteindre l’os en se déplaçant à travers la circulation sanguine ou en se propageant à travers les tissus voisins. L’ostéomyélite peut également commencer dans l’os lui-même, si une blessure l’expose aux germes. Chez les enfants, l’ostéomyélite affecte le plus souvent les os longs des jambes et des bras, tandis que les adultes sont plus susceptibles de développer une ostéomyélite dans les os qui forment la colonne vertébrale.

Les diabétiques peuvent développer une ostéomyélite au niveau des pieds, s'ils ont des ulcères du pied. Autrefois considérée comme une maladie incurable, l'ostéomyélite peut être aujourd'hui traitée avec succès. La plupart des patients ont besoin d'une intervention chirurgicale pour enlever les parties mortes de l'os. Cette intervention est suivie par l'administration d'antibiotiques puissants.

Causes de l'ostéomyélite

L'ostéomyélite aiguë survient de façon brusque. Elle se produit généralement à la suite d'une blessure, d'un traumatisme, d'une intervention chirurgicale ou après une ulcération de la peau des blessures.

L'ostéomyélite chronique est insidieuse (lente) dans ses débuts. Elle peut être le résultat d'une infection antérieure d'ostéomyélite. La maladie peut être provoquée par un grand nombre de pathogènes, mais il s'agit en général de bactéries des genres Streptococcus et Salmonella. Dans de rares occasions, l'ostéomyélite peut être causée par des champignons microscopiques.

Symptômes de l'ostéomyélite

L'ostéomyélite aiguë évolue rapidement sur une période de sept à dix jours. Les symptômes de l'ostéomyélite aiguë et ceux de l'ostéomyélite chronique sont très similaires et comprennent : la fièvre, des frissons, l'irritabilité, la fatigue, la nausée, l'enflure autour de l'os affecté et une perte de mobilité.

L'ostéomyélite des vertèbres se signale par de violentes douleurs dorsales, notamment pendant la nuit. Chez les personnes souffrant de diabète, de neuropathie périphérique ou de maladie vasculaire périphérique, il peut n'y avoir aucune douleur ou fièvre. Le seul symptôme peut être une zone de rupture de la peau, qui s'aggrave ou ne guérit pas.

Traitement de l'ostéomyélite

Déterminer si une personne soufre d'une ostéomyélite est la première étape dans le traitement. Les médecins utilisent des rayons X, des tests sanguins et la scintigraphie osseuse pour poser un diagnostic. L'imagerie par résonance magnétique (IRM), le scanner et l'échographie peuvent être également utilisés. Les médecins recherchent le type d'organisme, généralement des bactéries, causant l'infection afin de pouvoir prescrire le bon traitement.

Le traitement est axé sur l'arrêt de l'infection. L'ostéomyélite aiguë peut généralement être soignée avec succès par une cure d'antibiotiques pendant au moins quatre à six semaines. Le patient est soumis à une injection d'antibiotique par voie intraveineuse. Les patients vigoureux peuvent recevoir des injections en ambulatoire, de sorte qu'ils puissent rentrer chaque jour à la maison. Après une amélioration des symptômes, des antibiotiques oraux peuvent être prescrits.

Parfois, les bactéries responsables de l'infection sont résistantes aux antibiotiques standards et des antibiotiques moins fréquemment utilisés sont nécessaires. Dans des cas plus rares où l'ostéomyélite est due à une infection fongique, des antifongiques sont prescrits. Des analgésiques peuvent être également prescrits en vue de soulager la douleur.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.