16 juin 2014 AccueilMédecineMédecine conventionnelleOrthopédie et rhumatologieAppareil locomoteur

L’appareil locomoteur ou musculo-squeletique

L’appareil locomoteur humain, ou appareil musculo-squelettique, rassemble à la fois le squelette qui comprend les os et les articulations, ainsi que le système musculaire. Le squelette humain est composé de plus de deux cent os. Les muscles striés, également appelés muscles rouges, sont les principaux muscles apparentés à l’appareil locomoteur humain, car ce sont les seuls à détenir la capacité de se contracter de manière volontaire.

Cet appareil intervient essentiellement dans le mécanisme de l'équilibre et dans le processus du mouvement. Il joue aussi un rôle majeur au niveau des grandes fonctions corporelles que sont la respiration, la déglutition ou encore la continence.

Structure

L'appareil locomoteur comprend les os et les articulations des membres et de la colonne vertébrale ainsi que les ligaments, les muscles et les tendons qui les relient ou les actionnent. Il comprend aussi le système nerveux (moteur et sensoriel) et le métabolisme glucidique.

Fonction

La locomotion qui est une fonction complexe, fait intervenir, en plus de ses organes, les organes sensoriels (œil, oreille) et les récepteurs sensitifs (organes microscopiques), qui recueillent des informations sur l'environnement et la position de l'ensemble du corps ainsi que sur la tension des muscles.

Le système nerveux intervient aussi dans l'analyse des informations et la transmission des ordres vers les muscles, lesquels mettent les os et les articulations en mouvement grâce à leurs contractions successives et coordonnées.

Os et squelette

L'ensemble des os constitue le squelette, qui forme la charpente du corps. Il sert de soutien aux parties molles et joue un rôle protecteur pour certains viscères et permet le stockage des sels minéraux (phosphore, magnésium). Il existe différentes catégories d'os, dont les os courts (vertèbres, phalanges), les os longs (fémur, tibia) et les os plats (sternum, cotes, omoplates, os crâniens).

Les os longs sont constitués de deux éléments, à savoir la diaphyse et les épiphyses. La diaphyse est constituée d'un tissu compact épais appelé cortex. Elle est creusée du canal médullaire rempli de moelle jaune. Elle est également entourée d'une membrane (le périoste) qui est riche en vaisseaux nourriciers participant à l'ossification en épaisseur. Les épiphyses se situent aux extrémités. Elles sont formées de tissu spongieux et sont très riches en moelle hématopoïétique. Les épiphyses sont recouvertes de cartilage articulaire.

Articulations

Une articulation est le lieu de réunion de deux ou plusieurs os, un ensemble d'éléments grâce auxquels les os s'unissent les uns aux autres. Les différentes articulations sont semi-mobiles, cartilagineuses, à patella et en charnière.

Muscles

Les muscles sont des tissus ou ensembles de tissus, caractérisés par leur capacité à se contracter et se relâcher. Ils servent à produire les mouvements du corps en mobilisant le segment osseux auquel ils sont fixés. On distingue deux types de muscles : les muscles lisses et les muscles striées. La première catégorie concerne les muscles des viscères (estomac, intestins), tandis que la seconde regroupe les muscles squelettiques et le myocarde.

Hygiène de l'appareil locomoteur

Pratiquer régulièrement une activité physique d'intensité modérée permet aux muscles de conserver leur tonus sans courir le risque de les abîmer. Il importe d'éviter de faire peser une charge trop lourde sur les doigts, le poignée, l'épaule ou tout autre articulation. Par exemple, il est déconseillé de tenir le poignée d'un sac ou d'une valisette avec un ou quelques doigts seulement, il faut au contraire se servir de toute la main ou même des avant-bras pour porter les objets.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Orthopédie et rhumatologie

Médecine conventionnelle

Santé Doc