La rhumatologie

La rhumatologie est une spécialité médiale qui s’intéresse au diagnostic et au traitement des maladies de l’appareil locomoteur. Il s’agit des affections touchant les os, les articulations, les muscles, les tendons et les ligaments.

Des cas de maladies neurologiques et des troubles extra-articulaires tels que ceux qui touchent l'œil, les poumons, les reins ou la peau peuvent être aussi pris en charge par les rhumatologues lorsqu'ils sont sollicités.

Au niveau du squelette, ils traitent les affections telles que l'ostéoporose, l'ostéomalacie, le rachitisme, la maladie de Paget tandis qu'au niveau articulaires, ils s'occupent des troubles dégénératives (arthrose, hernie discale…), inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde, chondrocalcinose…), périarticulaires (tendinites, périarthrite…) et musculaires (myosite et claquage).

Troubles de la santé relevant de la rhumatologie

Le rhumatologue prend en charge les affections ostéo-articulaires et les problèmes de muscles, de tendons et de ligaments. Ce praticien reçoit des personnes souffrant de lombalgies, de sciatiques, de douleurs de l'épaule, du genou... Il prend en charge des patients souffrant d'arthrose, mais aussi de rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, rhumatisme psoriasique et arthrite juvénile).

Le rhumatologue prend également en charge les patients souffrant de troubles métaboliques, comme la goutte, la chrondrocalcinose, l'arthrite d'origine infectieuse, la maladie de Paget, la fibromyalgie et une atteinte tumorale intra-osseuse.

Ce médecin est aussi spécialisé dans les traitements de l'ostéoporose, ou encore de l'algodystrophie, du syndrome du canal carpien et de l'hernie discale. En cas de douleur vertébrale, articulaire ou osseuse, il est d'abord conseillé d'avoir un diagnostic défini par un médecin généraliste.

Certaines personnes se tournent d'emblée vers des disciplines parallèles, sans consulter un médecin. Le risque est de souffrir d'une maladie grave (infectieuse, tumorale), qui nécessite une prise en charge bien précise et rapide.

Populations à risque

Les hommes et femmes de tous âges, notamment ceux dont les articulations sont beaucoup sollicitées (sportifs et travailleurs manuels) sont susceptibles de développer des affections articulaires et osseuses. A partir de la cinquantaine, les femmes aux antécédents familiaux sont davantage exposées que les hommes à l'ostéoporose, du fait de l'aggravation de la perte osseuse causée par la ménopause.

Quand consulter un rhumatologue ?

Si après la prise d'anti-inflammatoires, la douleur perdure plus de quinze jours, le médecin généraliste peut diriger son patient vers un rhumatologue. Des blocages au niveau des lombaires ou des cervicales, des engourdissements dans les mains, des névralgies aux bras ou encore des gonflements articulaires doivent aussi amener à consulter rapidement un rhumatologue. En cas de chute, d'accident ou de traumatisme, une consultation même aux urgences peut être nécessaire.

La consultation débute obligatoirement par un interrogatoire basique (symptômes, intensité et fréquence de la douleur, profession, loisirs, hypertension, diabète…). Ce bref interrogatoire fait ensuite place à un examen clinique (prise de tension, vérifications des réflexes et de la sensibilité). Le rhumatologue pourra également demander au patient d'effectuer certains mouvements afin d'établir un diagnostic.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Orthopédie et rhumatologie

Médecine conventionnelle

Santé Doc