27 juillet 2014 AccueilMédecineMédecine conventionnelleStomatologie

La stomatologie, la chirurgie de la cavité buccale

La stomatologie est une branche de la chirurgie, qui intervient dans les pathologies liées à la bouche, au visage, aux dents et les affections au niveau des glandes salivaires. Elle a été créée à l’origine pour soigner les soldats blessés sur les champs de bataille. Mais, aujourd’hui elle est pratiquée pour certains problèmes esthétiques et d’autres liés au vieillissement.

La bouche ou la cavité buccale, est importante à la fois pour la parole et la nutrition. En plus des maladies qui touchent fréquemment les dents et les gencives, la cavité buccale est exposée à de nombreuses affections de gravité variable.

Fonctions de la stomatologie

Le stomatologue ou stomatologiste est un chirurgien spécialisé en maladie dentaire. En plus des 6 années passées en faculté de médecine, le médecin suit une formation de 5 ans supplémentaires pour devenir stomatologue. Il est donc capable de pratiquer la chirurgie buccale, la chirurgie maxillo-faciale et de rectifier les malformations des mâchoires comme les becs de lièvre ou les fentes palatines. C'est un spécialiste, qui pratique également l'implantologie. Souvent confondus avec les odontologistes les domaines d'expertise du stomatologue sont différents.

Contrairement à l'odontologiste, le stomatologiste intervient au court d'opérations d'extraction dentaire complexes, qui nécessitent une anesthésie générale. Il possède également les qualités pour faire des greffes osseuses et combler un sinus, afin de permettre la pose d'un implant dentaire. Plusieurs branches existent en stomatologie au nombre desquelles on distique : la chirurgie buccale et maxillo-faciale, la chirurgie pré-implantaire et l'occlusodontie.

La chirurgie buccale et maxillo-faciale

La chirurgie buccale et maxillo-faciale, est l'une des branches de la stomatologie. Elle consiste à pratiquer diverses interventions chirurgicales à l'intérieur de la bouche des patients. Ces principales interventions chirurgicales sont : l'avulsion d'une racine dentaire, l'extraction compliquée d'une dent, et l'ablation de kystes divers dans les mâchoires.

L'avulsion des dents de sagesse est probablement l'intervention chirurgicale la plus courante du stomatologue. Les dents de sagesse poussent dans des endroits étroits de la mâchoire et causent parfois des douleurs et une inflammation de la gencive. Le stomatologue muni de pinces, s'aide d'un élévateur pour extraire la dent.

Quand la dent ne peut être extraite classiquement, le stomatologue devra inciser la muqueuse mandibulaire pour l'extraire. Lorsque la dente n'est pas extraite à temps, certains kystes mandibulaires peuvent se former à la suite des maladies dentaires. Ils provoquent de gros abcès dans la mâchoire, une intervention sous anesthésie générale, sera requise pour les retirer.

La chirurgie pré-implantaire

L'implantologie est nécessaire lorsque la racine dentaire est absente ou dégradée au point, où elle ne peut être remplacée. C'est une technique, qui permet d'augmenter le volume de l'os en remplaçant une racine naturelle par une racine artificielle sur laquelle sera placée une couronne dentaire. Cette opération chirurgicale se fait par le stomatologiste en deux phases. Premièrement il pose la racine implantaire suivit de l'implant 4 à 6 mois plus tard.

L'occlusodontie

L'occlusodontie est une autre branche de la stomatologie qui s'assure du bon fonctionnement de l'articulé dentaire et des muscles qui mobilisent les maxillaires. Elle à pour but de veiller à l'équilibre dentaire entre les mâchoires, indispensable pour bien mâcher les aliments. Un disfonctionnement à ce niveau peut causer des problèmes d'ORL, des maux de tête, de dos et même des vertiges. Le stomatologue est bien indiqué pour rééquilibrer les relations entre les dents du haut et celles du bas.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Médecine conventionnelle

Santé Doc