6 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsHancheAnatomie de la hanche

Hanche : description, muscles et ligaments

La hanche est une articulation constituée de deux os : le bassin et le fémur. Elle porte le poids du corps et constitue le point d’ancrage des puissants muscles de la jambe. Très flexible, elle permet une plus grande amplitude de mouvement comparée aux autres articulations du corps, à l’exception de l’épaule. La hanche favorise la marche, la course et le saut chez l’humain.

La hanche est une articulation synoviale formée par la tête arrondie du fémur et l'acétabulum en forme de coupe du bassin. C'est la plus grande articulation mobile de l'organisme. La hanche est la jonction primaire entre les os des membres inférieurs, le squelette axial du tronc et le pelvis.

La surface de la tête du fémur, aussi bien que celle de la cavité de l'acétabulum (également appelée cavité cotyloïde) sont recouvertes d'un fibrocartilage, qui a pour fonction de faciliter les mouvements de la hanche en limitant les frottements. La cavité cotyloïde est située au point de rencontre des 3 os pelviens à savoir l'os iliaque, le pubis et l'ischion. Le cartilage de croissance en forme de « Y » qui les sépare est définitivement soudé à l'adolescence.

Muscles de la hanche

Les mouvements de la hanche sont contrôlés par plusieurs puissants muscles, qui sont attachés aux os de cette articulation. Au nombre des plus connus, on retrouve les muscles fessiers (petit fessier, moyen fessier et grand fessier), les muscles adducteurs, le psoas iliaque (un muscle fléchisseur) et le tenseur du fascia lata.

Les muscles de la hanche opèrent sur trois axes perpendiculaires, qui passent tous par le centre de la tête fémorale, résultant d'une liberté de mouvement dans les trois dimensions. Elle peut ainsi effectuer des mouvements de flexion et d'extension, des mouvements de rotation et des mouvements d'abduction.

Ligaments de la hanche

L'articulation de la hanche est soutenue par quatre ligaments, dont trois ligaments extra-synoviaux et un ligament intra-synovial. Les ligaments extra-synoviaux sont les ligaments ilio-fémoral, ischio-fémoral, et pubo-fémoral, qui sont tous attachés aux os du bassin. Tous ces trois ligaments renforcent l'articulation et sont chargés de prévenir les mouvements excessifs susceptibles de nuire à la hanche.

Le ligament ilio-fémorale est le plus solide du corps humain. En position verticale, il empêche le tronc de basculer vers l'arrière. En position assise, il est détendu ; ce qui permet d'incliner le bassin vers l'arrière. Le ligament ilio-fémoral empêche adduction excessive et la rotation interne de la hanche.

Quant au ligament ischio-fémoral, il empêche la rotation interne tandis que le ligament pubo-fémoral limite l'abduction. Le faisceau zonulaire, qui agit comme un collier autour de la partie la plus étroite du col du fémur, est couvert par d'autres ligaments qui rayonnent à partir de lui. Ce faisceau de ligaments agit comme une boutonnière sur la tête fémorale et aide à maintenir le contact entre les os de l'articulation.

Les trois ligaments extra-synoviaux se tendent lorsque l'articulation est en extension ; ce qui stabilise l'articulation, et réduit le besoin en énergie des muscles en position debout.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Hanche

Santé Doc