10 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsHancheRhume de hanche

Synovite aiguë transitoire ou rhume de hanche

Le rhume de hanche est une arthrite médicalement désignée synovite aigue transitoire en raison de son caractère passager. Cette inflammation qui survient en automne ou en hiver, provoque une boiterie et une soudaine douleur irradiant vers le genou. Si l’examen clinique révèle une raideur de la hanche, l’imagerie médicale permet de déceler un épanchement du liquide synovial. Une semaine de repos total ainsi que l’administration d’anti-inflammatoires permet de venir à bout de cette maladie bénigne.

Touchant parfois les filles et fréquent chez les garçons, le rhume de hanche se manifeste par une boiterie voire une incapacité à marcher ou à poser le pied du fait d'une violente douleur qui se déclare soudainement au niveau de cette articulation et se propage quelquefois jusqu'au genou. Le mal peut se résorber en l'absence de traitement. Mais l'intensité de la souffrance peut nécessiter l'usage d'antalgique et la traction de la jambe atteinte. Une hospitalisation est envisageable si l'inflammation persiste.

Causes

Chez les enfants, une origine virale est soupçonnée car le rhume de hanche survient à la suite d'une infection des voies digestives ou d'une pathologie ORL. Cela dit, une gastro-entérite ou une otite peut précéder cette inflammation.

Chez les adultes, cette maladie passagère peut être annonciatrice d'un mal plus sérieux. C'est pourquoi, quelques mois après la guérison, le médecin traitant prescrit une radiographie afin de s'assurer de l'intégrité de l'articulation. En cas de récidive, cette pathologie survenue subitement peut cacher une ostéochondrite ou une autre maladie de la tête du fémur.

Symptômes et signes

Le malade se plaint d'une douleur vive à la hanche. L'enfant atteint peut plutôt désigner sa cuisse ou son genou parce qu'effectivement le mal irradie jusqu'à cette autre articulation ! La marche est gênée par une boiterie. Poser le pied peut être difficile chez certains patients. Une fièvre s'installe et s'avère persistante quelquefois. L'examen de la hanche indique souvent une raideur. Une radiographie ou une échographie montre un épanchement du liquide de synovie.

Traitement

Contre la douleur, on prescrit en général du paracétamol, un antalgique ayant peu de contre-indications et qui convient à tous les âges. Mais suivant l'état général du patient, le médecin traitant peut prescrire une autre molécule jugée plus efficace. L'administration d'anti-inflammatoires est aussi bénéfique. La traction de la jambe atteinte est indiquée si la douleur persiste. Indéniablement, le traitement de fond reste le repos complet pendant une semaine. Le malade peut être aussi hospitalisé pour éviter de solliciter fréquemment le membre touché.

On surveille régulièrement la température, environ deux fois pas jour. L'hospitalisation est quasiment inévitable si la fièvre monte. Des examens complémentaires peuvent être demandés pour s'assurer qu'il n'y a pas de troubles de la croissance osseuse.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Hanche

Santé Doc