24 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsEpauleSLAP Lésions de l’épaule

SLAP Lésions de l’épaule : signes, causes et traitements

La pathologie d’insertion du long biceps est appelée SLAP lesions ou Superior Labrum Anterior Posterior Lesions. Il s’agit d’une lésion du complexe labro-bicipital supérieur qui correspond à une désinsertion ou à une déchirure au niveau du site d’insertion du tendon du biceps. Cette déchirure située dans la partie supérieur du labrum, s’étend aussi à l’avant et à l’arrière de ce point d’insertion.

La stabilité de l'articulation l'épaule qui met en rapport l'extrémité supérieure de l'humérus avec la glène de l'omoplate, est assurée par diverses structures anatomiques au nombre desquelles figure le labrum. Ce cartilage fibreux, également appelé bourrelet, fournit un site d'insertion au tendon du biceps. Ainsi, au niveau de la partie supérieure du labrum, le tendon du long biceps, s'insère pour former le complexe labro-bicipital supérieur.

Les signes et symptômes

La douleur ressentie au niveau de l'épaule est le principal symptôme d'une SLAP lésion. Cette douleur survient lorsque le patient effectue des mouvements impliquant l'épaule, essaie de soulever des objets ou de porter des charges. Les mouvements de l'épaule tels que le fait de lancer les objets, aggravent la douleur.

Le patient éprouve également une diminution de la force et de l'amplitude des mouvements de l'épaule. Certains sportifs, à savoir les lanceurs de poids ou de disque, vont, ainsi, constater une perte de force ou une diminution de la vitesse des jets. Avec la prévalence de la douleur, le patient éprouve des difficultés pour dormir à cause de l'inconfort ressenti au niveau de l'articulation de l'épaule.

Une sensation de ressaut est un autre signe associé aux sensations douloureuses. L'instabilité de l'épaule, un déclic lors de l'élévation du bras, un craquement, une sensation de blocage et la contracture, complètent le tableau clinique de la SLAP lésion.

Les causes

Les mouvements répétitifs de l'épaule ou les traumatismes, peuvent être à l'origine de la SLAP lésion. Le mécanisme traumatique est souvent lié à une hyperextension du coude avec une traction anormalement forte, comme c'est le cas au cours de certaines activités sportives lors de l'exécution de certains gestes répétés avec force tels que le squash (volley-ball, hand-ball) ou lors de l'élévation répétée de l'épaule.

Une SLAP lésion peut également survenir après un effort brutal de soulèvement d'une charge chez les haltérophiles ou après des gestes de lancers violents au baseball. Les chutes sur la main avec le bras tendu ou le coude en extension, peuvent également provoquer un traumatisme au niveau de l'insertion du tendon du biceps.

Une SLAP lésion peut également se produire après une luxation de l'épaule. Une dégénérescence ou les changements liés à l'âge, peuvent provoquer des déchirures dégénératives du bourrelet.

Le traitement

En présence d'une SLAP lésion, le patient bénéficie d'un traitement conservateur. Il s'agit d'une prise en charge incluant une période de repos, la prescription d'anti-inflammatoires pour réduire la douleur. Ce traitement est suivi d'une thérapie physique ou d'une rééducation en vue de rétablir l'amplitude articulaire et de renforcer l'épaule.

La persistance des symptômes après la mise en œuvre d'un traitement médical, nécessite une intervention chirurgicale. Les options chirurgicales sont, entre autres, l'arthroscopie d'épaule, la ténotomie et la ténodèse du biceps.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Epaule

Santé Doc