16 juin 2014 AccueilMaladiesPsychopathologie et neuropathologieMégalomanie

La mégalomanie : symptômes, causes et traitement

La mégalomanie est un état psychopathologique caractérisé par une surestimation de soi et de ses capacités personnelles, une auto attribution de capacités extraordinaires, une folie des grandeurs et des croyances fantastiques. Il y a donc une exagération de l’estime de soi, des potentialités et capacités personnelles. Elle se manifeste par des fantasmes de puissance, des délires de toute puissance et des obsessions pour les choses grandioses.

Convaincu de suprématie dans divers domaines d'activités, le mégalomane se croit plus célèbre, plus beau, plus talentueux, plus important qu'il ne l'est réellement. Il croit qu'il a des qualités supérieures. Les croyances irréalistes de grandeur sont inébranlables malgré l'existence des informations contradictoires ou des preuves contredisant les illusions.

La mégalomanie peut apparaître au cours d'un accès maniaque, d'un trouble schizo-affectif, d'une schizophrénie ou dans les délires chroniques (paranoïa, paraphrénie).

Les symptômes de la mégalomanie

La mégalomanie est dominée par plusieurs symptômes parmi lesquels figurent les illusions de grandeur. Ces illusions ou croyances manifestement absurdes amènent le sujet à croire qu'il possède la gloire, la puissance.

Les symptômes associés à la folie de grandeur sont entre autres les comportements ou les gestes grandioses, un comportement obstiné ou incohérent, une hypervigilance, la méfiance, l'irritabilité.

Les hallucinations (auditives, visuelles, gustatives, olfactives, tactiles) sont également fréquentes. Ainsi, le mégalomane prétend entendre des voix qui émettent des commentaires concernant son comportement.

Avec des illusions liées aux capacités personnelles, le mégalomane croit qu'il a des pouvoirs surnaturels, des talents extraordinaires. Il a des idées aberrantes concernant sa propre valeur et est convaincu qu'il a un grand talent qui n'est pas reconnu ou aperçu par l'entourage. Ces idées de grandeur l'amènent à croire qu'il est tout puissant et différent des autres.

Le mégalomane pense qu'il est célèbre, riche ou affilié à une famille royale lorsque des illusions sont associées à son identité ou à une vue de supériorité personnelle. Il se prend pour un roi ou le maitre du monde et affirme qu'il a une relation avec un personnage célèbre. Parfois, il prétend être la réincarnation d'un personnage célèbre ou historique.

Les illusions à composante religieuse ou les délires religieux incitent l'individu à croire qu'il est saint ou même une divinité. Il se croit ainsi investie d'une mission sur terre ou prétend être en contact avec une divinité.

Les causes de la mégalomanie

Avec la baisse pathologique des facultés psychiques et physiques, la sénilité peut induire des conduites mégalomaniaques principalement chez les personnes âgées. Cette folie des grandeurs peut être la conséquence d'une hypertrophie du moi caractérisée par une psychorigidité qui engendre un entêtement obstiné, une incapacité à remettre en cause des potentialités irréalistes.

Un narcissisme démesuré ou un trouble de la personnalité narcissique marqué par un sens grandiose de sa propre importance, une préoccupation extrême pour sa propre personne, est susceptible d'enclencher des symptômes de la mégalomanie. A des degrés divers, la démence, les troubles psychotiques et les épisodes dépressifs et bien d'autres pathologies (schizophrénie, paranoïa) sont associés à des fantasmes de grandeur.

Le traitement de la mégalomanie

La mégalomanie étant généralement le signe manifeste d'une maladie, le traitement spécifique des pathologies ou des troubles sous-jacents, doit être envisagé avant d'initier une prise en charge thérapeutique.

Plusieurs options thérapeutiques peuvent être exploitées avec notamment un traitement pharmacologique basé sur la prise des antidépresseurs et des médicaments antipsychotiques. Cette approche peut être combinée à une psychothérapie ou à une thérapie cognitive et comportementale en vue d'aider le patient à mieux contrôler les fantasmes de grandeur en changeant ses modes de pensées.

Messages

  • Bonjour, on aimerait avoir des références de spécialiste pour aider notre fils que l’on croit a ce problème. Mon fils demeure à Montréal et nous Joliette

    Merci de nous aider car nous sommes vraiment dans l’ignorance de cette maladie.

  • @Charlotte St-Pierre,
    vous pouvez contacter un psychothérapeute sur place à Joliette. En plus de conseils adaptés à la situation psychologique de votre fils, il peut vous recommander un service approprié à Montréal. Cherchez d’abord à connaître le coût des prestations avant de vous lancer.

  • salut,j’ai 35 ans , je suis a tain de schizophrène,mais j’ai vécus les symptômes de mégalomanie, comme traitements je prends 10 mg de ABILIFY maintenant je prends 5mg de LANZAPREX ,donnez moi votre avis et mérci

  • Votre traitement est destiné à combattre la schizophrénie. Les symptômes de mégalomanie que vous avez observés devraient s’estomper progressivement car vos médecins ont fait de bon choix pour vous, à mon avis.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Psychopathologie et neuropathologie

Santé Doc