14 juillet 2014 AccueilMaladiesPsychopathologie et neuropathologieDyslexie

La dyslexie, la maladie de l’apprentissage de la lecture

La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage qui se manifeste par des difficultés persistantes et significatives dans l’apprentissage de la lecture chez des sujets normalement scolarisés, qui ne présentent aucune déficience auditive, visuelle, motrice et intellectuelle.

Ce trouble altère les capacités liées à la lecture et rend ainsi difficile l'identification des lettres, des syllabes et des mots. Il y a donc des incapacités linguistiques liées à la lecture et des difficultés au niveau de l'acquisition des techniques du langage contribuant à l'apprentissage de la lecture.

Les signes et symptômes de la dyslexie

Les signes et les symptômes les plus courants de la dyslexie se manifestent par des problèmes spécifiques de lecture. La lecture est ainsi saccadée, laborieuse, hésitante avec des erreurs d'épellation, la confusion des mots qui se ressemblent graphiquement ou des lettres proches phonétiquement.

Les enfants dyslexiques présentent une capacité limitée en ce qui concerne la lecture à haute voix, l'articulation des mots, le déchiffrage des syllabes, la prononciation et la séparation des sons composant les mots. Les inversions des lettres, des syllabes ainsi que les oublis ou les ajouts des mots ou des lettres sont également fréquents avec des confusions en ce qui l'ordre des mots ou des sons. La répétition des phrases n'est pas aisée.

Le sujet dyslexique éprouve des difficultés à associer les lettres et les sons, à apprendre et à prononcer les lettres de l'alphabet. La persistance de cette symptomatologie induit des difficultés scolaires, des difficultés d'apprentissage des langues étrangères, une orthographe perturbée, une incompréhension des textes.

Les causes de la dyslexie

Les causes de la dyslexie sont encore méconnues, mais plusieurs études plaident en faveur des atteintes neurologiques. Une atteinte neurologique, notamment un traumatisme crânien circonscrit dans la zone du cerveau impliquée dans la lecture et l'écriture ou une anomalie du cortex pourrait ainsi constituer une cause de la dyslexie.

Une sous-activité des parties du cerveau contrôlant la lecture et un dysfonctionnement des circuits cérébraux facilitant le traitement et la représentation des sons de la parole peuvent être à l'origine de la dyslexie.

La faiblesse des compétences cognitives, les accidents vasculaires cérébraux, les complications intra-utérines et la prématurité (la naissance avant terme) semblent être également des causes-jacentes à la manifestation des symptômes de la dyslexie.

Le traitement de la dyslexie

Selon les besoins de l'enfant ou les symptômes identifiés, le traitement du sujet dyslexique peut nécessiter l'intervention d'un orthophoniste, d'un neuropsychologue ou d'un psychologue.

Ce trouble de l'apprentissage requiert l'expertise d'un orthophoniste en vue de détecter la nature de la dyslexie, d'effectuer un bilan du langage avant d'initier une rééducation. Le traitement de la dyslexie par le biais des séances orthophoniques a pour but d'entamer une rééducation de la lecture, un entrainement des capacités phonologiques en vue d'améliorer la reconnaissance des sons.

La dyslexie peut être liée à une faiblesse des compétences cognitives. Pour ce faire l'intervention d'un neuropsychologue est sollicitée pour effectuer un bilan des capacités intellectuelles, repérer et corriger les défaillances au niveau des compétences cognitives dans le but de surmonter les obstacles en ce qui concerne l'apprentissage de la lecture.

Le sujet dyslexique peut être confronté à des problèmes affectifs, à une anxiété ou une émotivité qui perturbe l'apprentissage de la lecture. Pour ce faire, le recours à un psychologue ou un bilan psychologique peut s'avérer nécessaire pour mieux cerner la personnalité, évaluer l'intelligence. Cette expertise permettra également d'adapter le soutien psychologique afin d'aider efficacement les personnes dyslexiques.

Une prise en charge pédagogique est également bien indiquée en vue d'adapter les conditions pédagogiques et d'inscrire l'enfant dyslexique dans un processus de réussite au niveau de l'apprentissage de la lecture.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Psychopathologie et neuropathologie

Santé Doc