2 juillet 2014 AccueilMaladiesPsychopathologie et neuropathologieSomnambulisme

Somnambulisme : signes, symptômes, causes et traitement

Dans un état d’inconscience qui ne laisse aucun souvenir, le somnambule se lève, se déplace ou marche pendant son sommeil. Il accomplit automatiquement et inconsciemment, avec les yeux bien ouverts et le regard vide, des activités habituelles à l’état de veille. Le somnambulisme qui dure de cinq à quinze minutes, voire plus, est courant chez les enfants, mais peut également affecter les personnes adultes.

Le somnambulisme est un trouble qui survient au cours du sommeil très profond. Cette forme de parasomnie est caractérisée par des comportements moteurs ou d'autres activités qui apparaissent lorsque le sujet est endormi.

Signes et symptômes

Durant le sommeil, le somnambule effectue des mouvements simples ou complexes marqués par des déambulations dans la chambre. En plus de la marche, il peut se lever et se recoucher, s'habiller, éteindre ou allumer la lumière, ouvrir la porte, sans être conscient. Avec les yeux ouverts et le regard vide, il peut également parler ou marmonner des propos, parcourir de longues distances.

Dans cet état d'inconscience, quand on parle au somnambule, il ne répond pas et peut par ailleurs uriner dans des endroits inappropriés (placards). Il peut faire entendre des cris et effectuer des gestes violents. Les personnes qui tentent de les réveiller, peuvent recevoir des coups de poing. Le somnambule n'a aucun souvenir des activités réalisées

Causes

Divers facteurs sont susceptibles de déclencher des épisodes de somnambulisme. Il s'agit notamment des modifications hormonales qui surviennent durant l'adolescence, de la fatigue ou de la privation de sommeil, de l'anxiété du stress ou des tensions nerveuses.

Le somnambulisme peut être associé à la consommation excessive des psychotropes, à la prise de certains médicaments tels que les sédatifs, les neuroleptiques, les antihistaminiques.

Les habitudes irrégulières de sommeil, un environnement de sommeil bruyant, une carence en magnésium et l'intoxication à l'alcool ainsi que les antécédents familiaux liés au somnambulisme sont également des facteurs qui peuvent être à l'origine de ce trouble de sommeil. Des pathologies peuvent être liées aux crises de somnambulisme, à savoir, la migraine, les poussées de fièvre, l'épilepsie, la maladie de Gilles de la Tourette, l'asthme.

Traitement

La prise en charge médicamenteuse permet de traiter les pathologies sous-jacentes et contribue significativement à la réduction des épisodes de somnambulisme. Dans cette perspective, les benzodiazépines sont utiles, elles favorisent la modification de la structure du sommeil et la réduction de la quantité du sommeil. Les antidépresseurs tricycliques peuvent également faire cesser les activités motrices pendant le sommeil.

La psychothérapie permet de remonter aux origines du somnambulisme et de traiter efficacement les problèmes sous-jacents à la manifestation de ce trouble du sommeil. Cette approche thérapeutique permet de mettre en évidence les conflits émotionnels liés aux accès de somnambulisme.

D'autres stratégies thérapeutiques sont également bénéfiques pour le somnambule, notamment, l'hypnose, la musicothérapie, la relaxation, etc.

Certaines mesures peuvent réduire considérablement les automatismes déambulatoires. Pour ce faire, il convient d'éviter les facteurs susceptibles de déclencher les épisodes de somnambulisme, en l'occurrence, la fatigue, l'insomnie, le stress, la consommation de l'alcool ou des psychotropes, etc. Il est également conseillé de dormir à des heures fixes, de se détendre avant de se coucher.

Messages

  • Bonjour, mon mari fait des crises de Somnambulisme, il se reveil marche et tape aussi sans s’en rendre compte,
    il a été voir un spychiatre il lui a donné divers traitements et ça a pas marché, après il a ete voir une spychologue et rien non plus on lui a dit qu’on pouvait rien faire pour lui !! pouvez nous vous aider

    tout ça est arrivé depuis que je suis malade j’ai un cancer de la peau divers soucis et oprérations ;

    Cordialement

  • @le coq,
    le somnambulisme que manifeste votre époux trouve probablement sa cause dans l’anxiété, le stress et la fatigue nerveuse consécutives à vos soucis de santé (opérations, cancer ...). Avoir une femme souffrant d’un cancer n’est pas une situation facile à vivre sur le plan émotionnel et même financièrement. Toutefois, s’en préoccuper outre mesure n’est nullement la solution.

    Comme l’article l’indique, il importe pour votre mari de se détendre avant de se coucher. Vous pouvez aussi l’aider à ne pas trop se stresser et à être moins soucieux en minimisant votre mal. Il se dira alors qu’avec le temps, votre santé va s’améliorer certainement.

    Voici à mon avis comment vous pouvez aider votre mari à moins souffrir, sur le plan psychologique, sans prendre de médicaments.

    Bon courage

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Psychopathologie et neuropathologie

Santé Doc