24 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsEpauleLuxations de l’épaule

Luxations de l’épaule : signes, causes et traitements

La luxation de l’épaule est une perte de rapport articulaire qui se produit lorsque l’humérus se sépare de l’omoplate au niveau de l’articulation scapulo-humérale. Il y a donc une perte de contact articulaire entre l’extrémité supérieure de l’humérus et la glène de l’omoplate.

L'épaule est un complexe articulaire qui permet de réaliser des mouvements d'une amplitude extrêmement importante. Elle correspond à l'articulation située entre l'humérus et une cavité disposée sur l'omoplate, appelée la glène. L'extrémité supérieure de l'humérus pivote dans le creux de l'omoplate (glène), c'est l'articulation scapulo-humérale.

La luxation de l'épaule est également appelée luxation scapulo-humérale ou gléno-humérale. On en distingue deux types : la luxation récente et la luxation récidivante.

La luxation récente de l'épaule

La luxation récente de l'épaule correspond à la perte des rapports normaux entre les surfaces articulaires de la gléno-humérale. Elle est caractérisée par la sortie de la tête de l'humérus hors de la cavité articulaire de l'omoplate (la glène). Lors de ce premier épisode de luxation, l'extrémité supérieure de l'humérus sort de sa position habituelle face à la glène.

Signes et symptômes

Dès la survenue de la luxation, le patient ressent une douleur vive. Cette sensation douloureuse est associée à une impotence fonctionnelle qui rend impossible l'utilisation du bras. Le patient est incapable de bouger le bras à la suite d'une luxation de l'épaule qui déforme visiblement cette articulation. La luxation de l'épaule peut également provoquer une ecchymose, un engourdissement.

Causes

Le mécanisme qui est fréquemment à la base d'une luxation de l'épaule est un traumatisme. L'impact d'une grande force, par exemple, un coup de poing ou un choc au niveau de l'épaule, peut faire sortir la tête de l'humérus hors de la cavité articulaire. Une rotation extrême de l'articulation de l'épaule peut être une cause de luxation. Le déboitement de l'épaule survient, généralement, à la suite d'une blessure sportive, d'une chute, d'un traumatisme lié au sport ou à un accident de la voie publique.

Traitement

Le traitement de la luxation de l'épaule peut impliquer une réduction fermée en vue de réintégrer la tête de l'humérus dans la cavité de l'omoplate à travers des manœuvres douces. Après cette réduction, le membre supérieur est immobilisé à travers une attelle.

Les luxations récidivantes

La tête de l'humérus est maintenue dans la cavité de l'omoplate grâce à diverses structures (les ligaments, la capsule articulaire, le labrum). Lorsque ces structures sont rompues, la tête de l'humérus se détache de l'omoplate et est constamment instable lors des mouvements avec des risques de luxations faciles et fréquentes.

Cette instabilité est à l'origine des luxations récidivantes caractérisées par un déboitement fréquent de l'épaule et des épisodes fréquents de luxation. C'est à partir de la troisième luxation de l'épaule qui est généralement question de luxation récidivante ; il s'agit d'une luxation qui se produit plusieurs fois.

Les signes et symptômes

La dislocation fréquente de l'épaule est un signe manifeste de la luxation récidivante. Comparée aux luxations récentes de l'épaule, les signes cliniques de la luxation récidivante, sont dominés par une douleur de moindre intensité. L'impotence fonctionnelle passagère est associée à une limitation mécanique de la rotation externe de l'épaule.

Les causes

La stabilité déficiente de l'épaule et l'emboitement limité sont des facteurs qui peuvent être à l'origine de la luxation récidivante. La tête de l'humérus se déboite fréquemment lorsque les ligaments sont faibles et détendus. Cette récidive peut être le résultat d'une mauvaise cicatrisation de la capsule articulaire lors de la première luxation ou d'un relâchement des ligaments articulaires.

Le traitement

Après deux récidives, le traitement de la luxation de l'épaule est essentiellement chirurgical. Le but de cet acte chirurgical est la stabilisation de l'épaule en vue d'empêcher les fréquentes dislocations de ce complexe articulaire et les pertes fonctionnelles.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Epaule

Santé Doc