19 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceGélothérapie

Gélothérapie, pour vaincre la maladie par le rire

Appelée parfois « rirothérapie » ou « rigolothérapie », la gélothérapie fait la promotion du rire pour une excellente santé. Très souvent, on l’applique pour faciliter la guérison car cette technique permet de positiver et de déstresser, deux états d’esprit essentiels pour l’efficacité d’un traitement. Quant à l’effet thérapeutique profond du rire, il faut des preuves scientifiques afin de la mettre clairement en évidence.

Il est possible de s'assurer une bonne santé par le rire, une approche qui a abouti à la naissance de la gélothérapie. En mettant en pratique cette médecine douce, certaines maladies peuvent être évitées.

La gélothérapie part du principe selon lequel le rire est de façon naturelle essentielle pour une bonne santé. Il est même dit que ses effets étaient positifs sur le système respiratoire et vocal. Certaines tribus amérindiennes pratiquent régulièrement cette thérapie.

Rire et santé

Selon les promoteurs de la gélothérapie, on peut se garantir une bonne santé à partir du rire. Ils ont ainsi organisé plusieurs évènements afin de se prononcer sur les bienfaits et les effets thérapeutiques du rire et de l'humour. Il en ressort que c'est un excellent moyen pour lutter contre le stress et accroître le taux d'endorphines et de plusieurs composants bénéfiques au système immunitaire.

Même s'il est difficile de trouver des preuves scientifiques mettant en évidence l'efficacité du rire, l'histoire de Normand Cousins est régulièrement narrée pour démontrer qu'on peut rire dans le but de lutter contre une maladie. Il s'agit d'ailleurs de la première personne à expérimenter la gélothérapie, en 1964. En effet alors qu'il souffrait d'une grave maladie inflammatoire, Normand Cousins a constaté une amélioration de son état après avoir ri aux éclats en regardant un film comique. Il a donc décidé de regarder 2 heures de film de ce genre par jour et c'était pour lui 2 heures de repos sans douleurs. Normand Cousins vaincra finalement sa maladie après quelques mois en suivant quotidiennement sa thérapie.

Après cette expérience, d'autres témoignages ont été entendus sur les intérêts du rire dont celui du Dr Lee Berk de l'Université de Loma Linda en Californie qui a remarqué que le niveau des hormones de stress de ses patients avait diminué après des explosions de rire lors du visionnage d'un film comique.

Plusieurs experts sont en outre persuadés que la gélothérapie accélère la guérison après des soins à l'hôpital. D'autres avancent que c'est un bon moyen pour masser le ventre et les voies digestives et d'activer les défenses immunitaires.

Méthodes appliquées pour favoriser le rire

Visiblement, il n'y a pas de méthodes miracles pour favoriser le rire. La seule chose à faire est de l'inciter en consommant intensivement des générateurs de rire comme les films, la littérature ou le spectacles comiques. Toute occasion pouvant permettre de rire joyeusement doit être exploitée dans le cadre d'une gélothérapie. Par ailleurs, il existe une méthode (le yoga rire) qui consiste à amplifier la ventilation pulmonaire dans le but de forcer le sujet à rire de façon mécanique.

Des clubs pour les adeptes de la gélothérapie

Dans le monde, on recense environ 2500 clubs de rire dont quelques 160 en France. Lors des rencontres, un moniteur diplômé dirige les participants et les invite à se mettre dans des postures afin de rire sans raison. La technique du yoga rire est généralement mise en pratique à travers une série d'exercices. Dans ces clubs, une séance de gélothérapie dure entre 15 minutes et 1 heure.

Médecine douce

Santé Doc