20 juin 2014 AccueilMédecineMédecine conventionnelleOncologie

L’oncologie, étudier et traiter les cancers

Également dénommée carcinologie ou cancérologie, l’oncologie est la discipline médicale dont l’objet est l’étude des cancers et autres tumeurs. Cette étude consiste au diagnostic, au traitement et à la prévention des cancers, ainsi que des récidives.

Spécialité marginale à ses débuts, la cancérologie est devenue une branche très en vogue, en raison de l'accroissement spectaculaire du nombre de cas de cancers. Le cancérologue, aidé d'autres spécialistes, a la complexe charge de traiter les cancers et autres tumeurs qui affectent l'organisme.

Les pathologies prises en charge par l'oncologie

La cancérologie s'occupe des tumeurs quelles soient malignes ou bénignes. Les cancers (tumeurs malignes) sont des désordres physiologiques caractérisés par une multiplication anarchiques de cellules anormales. Ils sont généralement classés en quatre grandes classes : les carcinomes (tumeurs affectant fréquemment les tissu épithéliaux chez l'adulte), les sarcomes (tumeurs rares touchant les os, muscle, tissu adipeux), les tumeurs primitives du système nerveux central et les lymphomes, myélomes et leucémies qui affectent les cellules sanguines. Ces pathologies peuvent toucher n'importe quelle partie du corps humain. Les tumeurs bénignes sont caractérisées par la multiplication incontrôlée de cellules normales.

Prise en charge des pathologies oncologiques

Pour être efficace, le traitement contre les pathologies oncologiques doit être précoce. Le dépistage est donc essentiel en cancérologie. Non dépisté à temps, le cancer peut se propager à des organes, autres que celui dans lequel il a débuté. On parle alors de cancer généralisé. Ce type de cancer a un taux de létalité extrêmement élevé.

Protocoles thérapeutiques

Diverses spécialistes sont impliqués dans la prise en charge des cancers, dont les oncologues médicaux, les oncologues radiothérapeutes, les spécialistes d'organes (pneumologues, gastro-entérologues), les chirurgiens, les radiologues et les anatomo-pathologistes (spécialité étudiant les tissus cancéreux). Les cancérologues ont recours à plusieurs thérapies pour le traitement des cancers : la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, la curiethérapie, la thermothérapie, l'immunothérapie, l'hormonothérapie et la cryothérapie. Le patient, qui a suivi un traitement contre le cancer ne sera déclaré guéri que s'il ne fait pas de rechute dans les cinq ans suivant ledit traitement. Pendant cette période quinquennale, le sujet doit faire l'objet d'un suivi par l'oncologue.

Soutien psychologiques aux patients atteints de cancers

Le cancer est une pathologie grave, qui crée parfois un traumatisme psychologique chez le patient. Ce traumatisme est encore plus profond, quand il s'agit de formes de cancers incurables et hautement létales. Aussi, certains hôpitaux mettent en place des soins palliatifs, lorsqu'un traitement curatif n'est plus envisageable. Un système d'accompagnement de prise en charge psychologiques et spirituel peut grandement aider les malades à ne pas sombrer dans la dépression et le désespoir.

La prévention

L'une des meilleures méthodes de prévention consiste au dépistage précoce du cancer pour une prise en charge rapide. A ce propos, les pouvoirs publics utilisent les médias (presse, internet) pour la sensibilisation des populations. La seconde règle de prévention consiste, comme le recommandent les spécialistes, à éviter les comportements à risque (tabagisme, l'alcoolisme, alimentation peu équilibrée, absence d'activité physique ou l'exposition à des produits chimiques cancérigènes), qui favorisent la survenance du cancer.

Médecine conventionnelle

Santé Doc