18 juin 2014 AccueilMédecineMédecine conventionnelleGériatrie

La gériatrie, pour s’occuper de la santé des personnes âgées

La gériatrie ou médecine des personnes âgées est une spécialité médicale très récente. Elle a pour objet l’étude des phénomènes du vieillissement, des problèmes de santé des personnes âgées, ainsi que le traitement des maladies dont elles souffrent.

Dans le langage courant, on confond très souvent la gériatrie et la gérontologie. La gériatrie est une composante de la gérontologie, qui, elle, concerne tous les aspects de la vie des personnes âgées. Le médecin spécialiste en gériatrie est un gériatre.

Les sous-spécialités de la gériatrie

Il existe diverses subdivisions de la gériatrie qui s'intéressent à des affections particulières. Il en va notamment de l'oncogériatrie et de la psychogériatrie qui s'occupent respectivement du traitement des cancers chez les personnes du troisième âge et de la prise en charge des troubles mentaux dans cette même population cible.

Le spécialiste en gériatrie

La gentillesse et la motivation sont certes des éléments indispensables pour travailler en gériatrie-gérontologie, mais ces qualités à elles seules ne peuvent suffire. Une formation est nécessaire pour la prise en charge des personnes âgées. En France, pour devenir gériatre, il faut faire une spécialisation après les sept années de médecine générale et cinq ans de médecine interne générale. La formation comporte des stages pratiques dans des services hospitaliers spécialisés en gériatrie.

La gériatrie s'insère toutefois dans une approche pluridisciplinaire. Le gériatre n'est pas seul dans la prise en charge des personnes âgées. Plusieurs spécialistes interviennent dans un service de gériatrie. Il s'agit entre autres du kinésithérapeute, de l'ergothérapeute, du psychologue, du logopède, du diététicien et de l'assistant social.

Les pathologies courantes en gériatrie

Les pathologies les plus fréquentes en gériatrie sont légion. On peut citer de prime abord les insuffisances cardio-respiratoires, les troubles cognitifs et amnésiques et les problèmes d'alimentation. Suivent ensuite les troubles du sommeil, les troubles du langage et les altérations des facultés sensorielles. Puis les problèmes neurologiques, les problèmes neuropsychiques et les troubles rénaux ou hépatiques viennent clore le tableau des maladies dont se plaignent régulièrement les personnes du troisième âge.

En raison de leur vulnérabilité, les sujets âgés sont confrontés à une polypathologie : quatre à six maux peuvent se déclarer simultanément chez le même patient qui est alors obligé de prendre plus de quatre médicaments différents à la fois. Cette situation peut conduire à des complications.

La prise en charge des pathologies en gériatrie

La prise en charge des personnes âgées requiert la synergie de tout le personnel du service gériatrique ; chacun intervenant en fonction des besoins du sujet. Ainsi, le gériatre est chargé de la prévention et du traitement des pathologies liées au vieillissement. L'infirmier assure des actes de soins, dont la prise de sang et les plaies. C'est à lui que revient la charge d'accueillir le patient et sa famille. L'aide soignant, quant à lui, s'occupe de la nutrition et de la prévention des escarres et des chutes.

De même, le neuropsychologue évalue les fonctions cognitives et psychologiques du patient. Sa mission est très importante dans l'établissement du diagnostic et du traitement à prescrire. Il peut également apporter un soutien psychothérapique au patient et à sa famille.

L'ergothérapeute, lui, a pour rôle de favoriser, par des activités adaptées, le recouvrement ou la conservation par le patient d'un fonctionnement moteur et cognitif optimal. Le logopède est le spécialiste des troubles du langage et de la déglutition. Il a pour mission de dépister ces problèmes et d'appliquer le traitement idoine. Le kinésithérapeute s'occupe de l'évaluation des fonctions motrices et de l'équilibre du sujet âgé. Il assure, à travers diverses techniques, la rééducation du patient.

Le diététicien, de son côté, prescrit un régime alimentaire adapté à l'état du patient. Son rôle est crucial en gériatrie, dans la mesure où la vieillesse est surtout accompagnée de maladies et d'insuffisances comme la dénutrition, le diabète, les dyslipidémies, l'hypertension artérielle et une carence en vitamines. Il apporte un traitement complémentaire par la prescription d'apports nutritionnels. Enfin, l'assistant social fournit une assistance psychosociale à la personne âgée et à sa famille.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Médecine conventionnelle

Santé Doc