26 juillet 2014 AccueilMédecineMédecine conventionnellePneumologie

La pneumologie et ses exigences

La pneumologie est la spécialité médicale, qui traite des maladies touchant les voies respiratoires. Le terme est dérivé du mot latin « pulmo », qui signifie poumon. La pneumologie est considérée comme une branche de la médecine interne et les pneumologues sont spécialement formés pour la prise en charge des maladies telles que la pneumonie, l’asthme, la tuberculose et l’emphysème.

Les pneumologues sont des médecins qui, après avoir reçu leur diplôme de médecine générale, suivent une formation complète en médecine interne, puis deux années supplémentaires de spécialisation en pneumologie. Après avoir terminé de façon satisfaisante ses études en médecine pulmonaire, le médecin est autorisé à passer l'examen de certification en médecine pulmonaire. La plupart des pneumologues font trois années complètes de spécialisation en médecine pulmonaire et en soins intensifs.

Diagnostic des pathologies

Le pneumologue commence le processus de diagnostic par un examen général en mettant l'accent sur les maladies héréditaires affectant les poumons, l'exposition à des toxines (fumée de tabac, amiante, gaz d'échappement, fumées d'extraction du charbon), l'exposition à des agents infectieux (certains types d'oiseaux, la transformation du malt) et une diathèse auto-immune, qui pourraient prédisposer à certaines maladies (fibrose pulmonaire, hypertension pulmonaire).

L'examen physique du patient fait également partie de la consultation. Cet examen inclut des actes tels que l'inspection des mains à la recherche de signes de cyanose, la mesure de la fréquence respiratoire et la palpation des ganglions lymphatiques cervicaux. Le pneumologue peut procéder à l'auscultation avec l'aide d'un stéthoscope. Un examen du fonctionnement du cœur est généralement inclus, car de nombreuses affections cardiaques donnent lieu à des symptômes pulmonaires.

Examens et tests de laboratoire

Afin de préciser son diagnostic, le pneumologue a souvent recours à des examens complémentaires. A leur nombre, on a des examens de sang, la spirométrie (détermination des volumes pulmonaires), la bronchoscopie avec lavage broncho-alvéolaire (LBA), la biopsie endobronchique et transbronchique, le brossage épithéliale, l'imagerie aux rayons X du thorax, la tomodensitométrie et la scintigraphie.

Pathologies prises en charge par la pneumologie

Les pneumologues traitent un vaste ensemble pathologies au nombre desquelles on recense l'asthme, la bronchite aiguë et chronique, la maladie pulmonaire obstructive chronique, l'hypertension artérielle pulmonaire, le cancer du poumon, l'emphysème, la pleurésie, la pneumonie, la phtisie, la fibrose kystique, la fibrose pulmonaire, l'épanchement pleural, l'apnée du sommeil et l'embolie pulmonaire.

Traitements et protocoles thérapeutiques

La médication est le traitement principal de la plupart des maladies prises en charge par la pneumologie. Ces médicament peuvent être ingérés soit par inhalation (bronchodilatateurs et stéroïdes) ou sous forme orale (antibiotiques, antagonistes des leucotriènes). Un exemple courant est l'utilisation des inhalateurs dans le traitement des maladies pulmonaires inflammatoires telles que l'asthme ou une maladie pulmonaire obstructive chronique.

L'oxygénothérapie est souvent nécessaire lors des maladies respiratoires sévères (emphysème et fibrose pulmonaire). Lorsque cela est insuffisant, le patient peut nécessiter une ventilation mécanique. La réadaptation pulmonaire a été définie comme continuum multidimensionnel de services destinés aux personnes souffrant de maladie pulmonaire. Le plus souvent, le traitement est conduit par une équipe multidisciplinaire de spécialistes.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Médecine conventionnelle

Santé Doc