23 septembre 2014 AccueilAlimentationPersonne âgée et troubles digestifs
Personne âgée et troubles digestifs

Sections de l'article

  1. Les coliques
  2. Troubles digestifs

Coliques et troubles digestifs chez la personne âgée

Avec l’âge, on observe des modifications de la composition corporelle ainsi qu’un vieillissement des cellules des parois digestives. Ce vieillissement fragilise, ainsi, la santé digestive des personnes âgées. Lorsque le système digestif ne fonctionne pas correctement plusieurs maux peuvent apparaître. Les coliques et bien d’autres problèmes de santé, liés au fonctionnement de l’appareil digestif, notamment la diarrhée, la constipation, constituent des plaintes fréquentes chez les personnes avancées en âge. Plus ou moins gênants ou douloureux, ces symptômes digestifs peuvent être bénins ou intenses.

Ces dérèglements digestifs qui bouleversent le bien-être des seniors se présentent sous plusieurs formes et sont liés à des causes diverses. Par ailleurs, il existe des solutions pour remédier à ces coliques et à ces troubles digestifs.

Les coliques

Pour la personne âgée, une forte douleur ressentie au niveau de l'abdomen peut cacher des coliques. Lorsque c'est le cas, le mal peut être résolu en s'attaquant efficacement à sa cause.

Différentes formes et causes de coliques

La colique désigne en général une douleur intense du colon ou localisée au niveau des organes abdominaux. Elle se manifeste par des douleurs abdominales, des sensations de ballonnements. Contrairement aux bébés, ces douleurs spasmodiques intenses dans l'abdomen ne sont pas continues chez les seniors, elles apparaissent pour un temps et réapparaissent après un temps d'accalmie et ainsi de suite tout au long de la journée. Elles peuvent être associées à la constipation ou à la diarrhée et revêtir diverses formes.

Les coliques peuvent être causées par des calculs biliaires (coliques biliaires ou hépatiques) ou par des calculs rénaux (coliques néphrétiques). Une infection microbienne, une intoxication alimentaire ou un dysfonctionnement au niveau de l'intestin, peut être à l'origine des coliques intestinales. Ainsi, ces douleurs abdominales sont causées par bien d'autres facteurs. Elles peuvent survenir après l'absorption d'un aliment ou d'une intolérance alimentaire. Elles peuvent être la conséquence d'un excès de gaz intestinaux.

Ces coliques peuvent être aigues ou chroniques. Elles sont fréquentes chez les personnes âgées en raison de la faiblesse de l'immunité et de la prolifération de certaines bactéries qui peuvent provoquer des douleurs abdominales.

Des solutions pratiques face aux coliques

En présences des coliques, les solutions dépendront de la cause sous-jacente. Mais, les changements d'habitudes alimentaires peuvent grandement aider les personnes âgées affectées par les coliques. Lorsque les douleurs proviennent d'une intolérance alimentaire, l'élimination de certains aliments, dans le régime alimentaire, peut soulager ces sensations douloureuses.

Aussi, la consommation excessive des produits laitiers, du thé du café peut provoquer la formation des calculs. C'est pourquoi, les seniors doivent limiter ou restreindre la consommation de ces aliments. La pratique d'activité physique réduit également la formation des calculs.

Troubles digestifs

Les effets du vieillissement physiologique de l'appareil digestif sont susceptibles d'occasionner divers troubles digestifs chez les seniors. Avec notamment, le vieillissement des cellules des parois du tube digestif, les plus courants sont la diarrhée et la constipation.

La diarrhée

Causée par une diversité de facteurs, la diarrhée peut être aiguë ou chronique. Dans tous les cas, des solutions efficaces existent pour en venir à bout.

  • Formes et causes

La diarrhée est l'émission anormale et fréquente de selles trop liquides. Elle se manifeste par l'augmentation du volume des selles et l'apparition brutale d'au moins trois selles dans la journée.

Une intoxication alimentaire ou une indigestion peut favoriser ce trouble qui est souvent causé par une infection (un virus ou une bactérie). Accompagnée de douleurs abdominales, de nausées ou de vomissements, la diarrhée peut être aigüe (court terme) et prendre fin au bout de deux à trois jours. Lorsqu'elle s'installe dans la durée, elle devient chronique (plus de trois semaines).

Chez les personnes avancées en âge, avec la réduction de la quantité totale de liquide dans l'organisme, la diarrhée peut rapidement provoquer une déshydratation.

  • Solutions pratiques

En cas de diarrhée, il est important de se réhydrater ou de boire beaucoup de liquides pour prévenir la déshydratation tout en changeant également certaines habitudes alimentaires. Les seniors devraient, ainsi, éviter de consommer les fruits et légumes crus, les produits irritants (alcool, café) et bien d'autres aliments (les plats épicés, les friandises) qui aggravent la diarrhée.

La constipation

Qu'elle soit occasionnelle ou chronique, la constipation peut menacer gravement la santé des personnes âgées. A travers ses formes et ses causes, on l'appréhende mieux. Ce qui est grandement utile aussi bien pour la prévenir que pour la traiter.

  • Formes et causes

Très répandue chez les seniors, la constipation est le fait d'avoir peu fréquemment des selles. Elle est caractérisée par la rétention des matières fécales dans le colon ou l'évacuation difficile des selles dures et sèches. Chez les personnes âgées, l'absence de selles pendant plus de trois jours consécutifs ou une défécation difficile laisse supposer une constipation qui peut être occasionnelle ou chronique.

Cet état est fréquent chez les personnes avancées compte tenu de l'atrophie de la muqueuse intestinale, de la perte de la motricité ou de la tonicité du colon. Lorsque les muscles du colon perdent le tonus qui les caractérise, l'expulsion des selles, devient difficile.

Ainsi, la constipation peut être étroitement liée au vieillissement avec, notamment, l'inactivité physique, le ralentissement de la circulation des contenus dans le colon ou le changement de régime alimentaire qui peut entraîner un dysfonctionnement intestinal. Ainsi, plusieurs facteurs peuvent prédisposer les seniors à la constipation qui peut être aggravée par une hydratation insuffisante qui rend difficile l'élimination des selles.

  • Solutions pratiques

Plusieurs solutions peuvent être adoptées pour améliorer le transit intestinal en vue de prévenir ou de résoudre la constipation chez les personnes âgées. Il s'agit d'opter pour un régime alimentaire riche en fibre alimentaire avec un apport suffisant d'eau. Le dérèglement de l'évacuation des selles, peut être atténué par l'activité physique, telle que la marche, qui active les muscles abdominaux.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.