29 juin 2014 AccueilMaladiesInfectionsOreillons
Oreillons

Sections de l'article

  1. Causes
  2. Les symptômes
  3. Traitement

Soulager les symptômes des oreillons

Les oreillons sont une infection virale contagieuse, très fréquente chez les enfants. Cette maladie est reconnaissable par les gonflements douloureux des glandes parotides, qui donnent à la personne malade l’apparence distinctive d’un hamster.

Outre la fièvre et le gonflement des glandes parotides, les oreillons se manifestent aussi par des maux de tête et des douleurs articulaires. Le traitement est essentiellement palliatif.

Causes

Les oreillons sont causés par un virus de la famille des paramyxovirus. Ces virus sont une source fréquente d'infections, en particulier chez les enfants. Lorsque l'enfant contracte les oreillons, le virus se déplace des voies respiratoires (nez, la bouche et de la gorge) vers les glandes parotides, où il commence à se reproduire. C'est ce qui provoque leur gonflement.

Le virus peut également coloniser le liquide céphalo-rachidien (LCR), qui est le liquide qui entoure et protège le cerveau, de même que la colonne vertébrale. Une fois que le virus est entré dans le LCR, il peut se propager à d'autres parties du corps, comme le cerveau, le pancréas, les testicules et les ovaires.

Les symptômes

Les symptômes des oreillons apparaissent généralement 14 à 25 jours après que la personne ait été infectée par le virus. La période d'incubation moyenne est d'environ 17 jours. Le gonflement des glandes parotides est le symptôme le plus commun des oreillons. Les glandes parotides sont une paire de glandes responsables de la production de salive. Ils sont situés sur chaque côté du visage, juste en dessous des oreilles.

Les deux glandes parotides sont généralement affectées par le gonflement, mais une seule glande peut être affectée. Le gonflement peut causer des douleurs et des difficultés à déglutir.

Des symptômes plus généraux se développent souvent quelques jours avant que les glandes parotides n'enflent. Ceux-ci peuvent inclure : un mal de tête, des douleurs articulaires, une sensation de malaise, la sécheresse de la bouche, une légère douleur abdominale, une sensation de fatigue, une perte d'appétit et la fièvre. Cependant, dans environ 1 cas sur 3, les oreillons ne provoquent pas de symptômes visibles.

Traitement

Il n'y existe aucun médicament susceptible d'éliminer le virus des oreillons. Le traitement est axé sur le soulagement des symptômes. L'infection s'estompe généralement au bout d'une semaine ou deux.

Dans le même temps, quelques précautions peuvent aider à soulager le patient. Ce dernier est invité à garder le lit jusqu'à la résorption des symptômes. La prise d'analgésiques tels que l'ibuprofène ou le paracétamol, est recommandée pour soulager la douleur (Il faudrait éviter de donner de l'aspirine aux enfants âgés de moins de 16 ans.).

Il est également conseillé de boire beaucoup d'eau, mais il faut éviter les boissons acides comme les jus de fruits car ils peuvent irriter les glandes parotides. On pourra appliquer une compresse chaude ou froide sur les glandes enflées pour aider à réduire la douleur. Il faudra consommer des aliments, qui ne nécessitent pas beaucoup de mastication, à l'instar des soupes, de la purée de pommes de terre et des œufs brouillés.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.