10 juin 2014 AccueilMaladiesInfectionsHépatite B

L’hépatite B une infection du foie potentiellement mortelle

On estime que 2 milliards de personnes sont infectées par le virus de l’hépatite B à travers le monde. Cette infection est causée par un virus à ADN, appartenant à la famille des Hepadnaviridae. Elle se traduit par une inflammation du foie. Le virus de l’hépatite B est très contagieux et se transmet par contact avec le sang, la salive, le sperme, le lait maternel et les sécrétions vaginales des personnes infectées.

Une hépatite B aiguë est généralement asymptomatique. Des fois elle provoque l'inflammation du foie, des douleurs abdominales, la perte d'appétit, des vomissements et la jaunisse. L'hépatite B chronique responsables de près de 600 000 morts dans le monde peut éventuellement provoquer la cirrhose et le cancer du foie. L'infection aiguë de l'hépatite B ne nécessite généralement pas de traitement tandis qu'en cas d'hépatite B chronique un traitement antiviral peut être nécessaire pour arrêter ou réduire l'activité du virus.

Causes et symptômes

Le principal vecteur du virus de l'hépatite B est le sang. Le contact direct ou indirect avec du sang infecté peut transmettre le virus de l'hépatite B. L'hépatite B peut être également transmise lors de rapports sexuels non protégés, et de la mère à l'enfant pendant l'accouchement ou l'allaitement. Cependant Le virus lui-même n'est pas la cause directe de dommages au foie.

La présence du virus déclenche une réponse immunitaire de l'organisme. La réponse immunologique se développe et le système immunitaire détruit les cellules du foie infectées, ce qui provoque l'inflammation du foie.

Généralement, les signes et symptômes de l'hépatite B se manifestent après une période d'incubation, qui dure environ trois mois après l'infection. Lorsque des symptômes apparaissent, les plus précoces comprennent souvent un malaise général, des douleurs articulaires et abdominales, la fatigue, le manque d'appétit et des symptômes pseudo-grippaux.

Ces symptômes sont suivis par le jaunissement de la peau, du blanc des yeux et une urine assombrie, signes typiques d'un mauvais fonctionnement du foie. La Jaunisse et d'autres symptômes disparaissent habituellement 3 à 4 semaines, après que les patients se soient complètement rétablis.

Traitement et prévention

L'infection aiguë de l'hépatite B est de courte durée et ne nécessite généralement pas de traitement. Mais les personnes atteintes de l'hépatite B chronique sont traités avec une combinaison de médicaments. Des médicaments antiviraux comme l'Interféron aident à lutter contre le virus et à ralentir sa capacité à endommager le foie. Si le foie a été gravement endommagé, une greffe du foie peut être une option.

Il y a plusieurs façons pour aider à prévenir l'infection à l'hépatite B ou de la transmettre à d'autres personnes. Le vaccin contre l'hépatite B est indispensable pour se prémunir de la maladie. En outre éviter les relations sexuelles non protégées et prendre des précautions en cas la manipulation de sang peuvent aider à éviter la maladie.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.