11 juin 2014 AccueilMaladiesInfectionsHépatite C

L’hépatite C une maladie infectieuse du foie

L’hépatite C est la maladie infectieuse du foie la plus fréquente. Elle est due au virus de l’hépatite C, qui comprend 6 génotypes numérotés de 1 à 6. Les génotypes les plus courants de l’hépatite C sont les génotypes 1 et 3. Le virus de l’hépatite C se transmet lorsque le sang d’une personne infectée pénètre dans l’organisme d’une personne saine.

L'hépatite C est une maladie du foie causée par le virus de l'hépatite C. Ce virus peut causer une infection hépatite aiguë ou chronique, allant d'une maladie bénigne, qui dure quelques semaines à une maladie grave qui dure toute une vie. Le virus de l'hépatite C est transmissible par contact direct avec du sang humain.

Généralement, l'hépatite C ne produit aucun symptôme au cours des premiers stades de la maladie. Les symptômes bénins qui apparaissent sous forme de fatigue, de la fièvre, des nausées font que beaucoup de gens ignorent, qu'ils sont infectés par l'hépatite C. Le traitement de cette maladie comprend des médicaments antiviraux destinés à éliminer le virus ou la greffe de foie s'il est gravement endommagé.

Causes et symptômes

Le virus de l'hépatite C est présent dans le sang d'une personne infectée. Si du sang infecté pénètre dans l'organisme d'une autre personne, cette personne peut attraper le virus. L'hépatite C peut se propager en utilisant un équipement qui n'a pas été correctement nettoyé et stérilisé.

Les personnes transfusées ont un très faible risque de contracter l'hépatite C. Les mères atteintes d'hépatite C peuvent dans de rares occasions transmettre le virus à leurs bébés pendant la grossesse, ou au moment de la naissance. Le Taux de transmission sexuelle de l'hépatite C sont très faibles.

La plupart des personnes victime d'infection récentes par le virus de l'hépatite C ne présentent aucun symptôme. D'autre ont de la fièvre, de la fatigue, la perte d'appétit un jaunissement de la peau et des yeux avec une urine de couleur foncée, qui signalent la jaunisse.

Ces symptômes peuvent disparaître en quelques semaines, mais cela ne signifie pas que l'infection a disparu. Lorsque l'infection dure plus de six mois elle devient une hépatite C chronique et d'autres symptômes se déclenches dont la cirrhose du foie. Ceux qui sont gravement symptomatique peuvent présenter, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales articulaires.

Traiter et prévenir l'hépatite C

De nouveaux traitements avec les médicaments comme l'interféron pégylé et la ribavirine sont tres efficaces contre l'hépatite C. Ces traitements aident à diminuer l'inflammation du foie et peuvent éliminer le virus chez 50% des personnes.

Pour gérer les effets secondaires des médicaments combinés, certaines personnes choisissent d'utiliser des thérapies complémentaires. Pour les personnes, qui développent une cirrhose ou un cancer du foie, une transplantation du foie est recommandée.

Contrairement à d'autres formes d'hépatite, il n'existe pas de vaccin contre l'hépatite C. Eviter de partager du matériel d'injection et utiliser un préservatif lors de rapports sexuels avec de nouveaux partenaires est vivement conseillé.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.