16 juillet 2014 AccueilMaladiesInfectionsSalmonelloses

Les salmonelloses, attention aux aliments contaminés

Chez l’homme, les salmonelloses désignent deux principaux types d’affections : les gastro-entérites et les fièvres typhoïdes et paratyphoïdes. Les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et ceux qui ont des maladies provoquant une défaillance du système immunitaire sont plus exposés à ces maladies.

Les salmonelloses sont des infections bactériennes dues aux entérobactéries du genre Salmonella, qui habitent l'intestin des vertébrés. Ces bactéries sont généralement transmises à l'homme lors de la consommation d'aliments contaminés.

Symptômes des salmonelloses

Les signes cliniques de la salmonellose se manifestent une à trois semaines après la contamination par la bactérie. La personne atteinte par cette pathologie développe une fièvre et une diarrhée sanguinolente accompagnées de maux de tête, de vomissements et de douleurs abdominales. Cette maladie peut conduire à des complications au niveau de l'intestin, du cœur ou de la vésicule ; causant la mort du patient à défaut de traitement, en ce qui concerne la fièvre typhoïde.

Modes de transmission et diagnostic des salmonelloses

La contamination s'effectue principalement par voie digestive lorsqu'on consomme des aliments contaminés : produits laitiers, viandes, œufs ou préparation à base d'œufs crus (mayonnaise, crème fraîche). Dans de rares cas, la transmission peut être due à un contact direct avec un animal malade. La maladie peut aussi se transmettre par ingestion d'eau ou d'aliments contaminés par la matière fécale d'origine humaine.

La salmonellose peut être diagnostiquée par l'examen d'un prélèvement biologique notamment le sang et les selles. Les spécialistes ont généralement recours à un examen sérologique dont le sérodiagnostic de Widal et Félix encore appelé PCR. Il existe d'autres tests comme les hémocultures et les coprocultures qui sont positif à partir de la première ou deuxième semaine d'infection.

Traitement et prévention des salmonelloses

Le traitement curatif de la salmonellose consiste en une antibiothérapie, efficace contre les germes. Un traitement antibiotique (fluoroquinolones) est recommandé chez les personnes âgées, les nourrissons, ou les personnes dont le système immunitaire présente des défaillances.

Une gastro-entérite peut disparaître sans traitement après trois à cinq jours chez des adultes ayant une bonne condition physique.

En ce qui concerne la prévention, la meilleure protection contre la salmonellose demeure la bonne cuisson des aliments (surtout les viandes à une température de 65°C au moins). Pour les surgelés, la cuisson doit être effectuée sans décongélation préalable car elle augmente le risque de multiplication bactérienne.

En outre, la prolifération des bactéries peut être limitée par la consommation d'eau de bonne qualité et surtout le traitement des eaux usées qui sont potentiellement un foyer pour le développement de la Salmonella. Enfin, il faut adopter de bonnes règles d'hygiène, notamment se laver les mains au savon après les selles, ne pas se baigner dans des eaux sales et bien laver les aliments avant leur consommation.

Un vaccin contre la fièvre typhoïde a été mis au point par certains laboratoires de recherches. Ce vaccin dont l'effet protecteur a une durée de trois (03) ans est efficace et ne nécessite qu'une unique injection. Ce vaccin est généralement administré aux individus qui se rendent dans les régions à risque.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.