2 décembre 2014 AccueilAlimentationGlucides

Glucides : rôles, classification et risques associés

L’homme les utilise principalement à des fins énergétiques. Ils servent également au stockage de l’énergie et entrent dans la structure des membranes cellulaires. Certains comme le ribose jouent le rôle de coenzymes dans la formation des molécules énergétiques que sont l’ATP, le FAD et le NAD.

Les glucides jouent de nombreux rôles dans les organismes vivants.

Rôle biologique des glucides

Les monosaccharides sont la principale source d'énergie pour le métabolisme. Les glucides ne sont utilisables que sous la forme de glucose par le corps humains. Ils sont utilisés à la fois comme source d'énergie (le glucose étant le plus important) et dans la biosynthèse. Les monosaccharides et l'amidon constituent les principaux pourvoyeurs d'énergie dans l'organisme. La dégradation d'un gramme de ces substances fournit quatre kilocalories.

Lorsque les monosaccharides ne sont pas immédiatement utilisés, ils sont convertis en des formes moins volumineuses, notamment les polysaccharides. Chez plusieurs mammifères y compris l'homme, ils sont stockés sous la forme de glycogène, en particulier dans les cellules hépatiques et musculaires.

Les glucides servent également dans la synthèse du matériel génétique. Les saccharides et leurs dérivés jouent un rôle clé dans le système immunitaire, la fertilité, la prévention des infections et la coagulation du sang.

Classification des glucides

Les glucides se repartissent en sucres simples, en oligosaccharides et en polysaccharides.

Les sucres simples

On retrouve dans cette catégorie les oses, encore appelés monosaccharides. Le glucose et le fructose en sont les représentants les plus connus. On trouve les sucres simples dans le miel, les fruits et les légumes. Les disaccharides sont des polymères constitués de deux molécules de sucres simples. Au nombre des disaccharides les plus communs, on compte le saccharose, le lactose et le maltose.

Les oligosaccharides

Les oligosaccharides sont des polymères constitués de 3 à 9 molécules de sucres simples. Les fructo-oligosaccharides, sont l'exemple le plus parlant. Ces additifs, largement utilisés par l'industrie agroalimentaire sont produits à partir de l'hydrolyse de l'inuline.

Les polysaccharides

Ces glucides sont des chaînes constituées d'une dizaine à plusieurs milliers de molécules de monosaccharides. L'amidon et le glycogène en sont les représentants les plus patents. En dehors de ces deux exemples, on retrouve les fibres alimentaires qui sont des polysaccharides non amylacés. A leur nombre on retrouve les gommes, la cellulose, l'inuline, la pectine et l'hémicellulose.

Risques liés aux glucides

Le glucose est indispensable au bon fonctionnement de l'organisme, mais son excès est à la base de nombreux problèmes de santé. Le diabète en est l'exemple le plus visible. Cette maladie est due à la forte présence de glucose dans le sang. L'obésité est la conséquence d'un régime alimentaire trop riche en calories. Elle peut être également liée à une trop forte consommation de glucides.

Par ailleurs, un déficit en glucides se traduit par une faiblesse généralisée et une baisse de la tension artérielle.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Alimentation

Santé Doc