3 juin 2014 AccueilMaladiesDermatosesEczéma

Origine et traitement de l’Eczéma

L’eczéma est caractérisé par des lésions inflammatoires accompagnées de fortes démangeaisons causant l’infection de la peau. L’eczéma affecte tous types de peau et touche toutes les classes sociales. C’est une pathologie, qui provoque la sécheresse de la peau et l’apparition de plaques de rougeurs sur celle-ci.

L'eczéma est un syndrome qui regroupe plusieurs infections cutanées. Ces infestions cutanées sont :

  • l'eczéma atopique, qui est une allergie cutanée ;
  • l'eczéma nummulaire ou neurodermatite nummulaire, qui est une forme d'eczéma particulière chez l'adulte ;
  • l'eczéma de contact ou maladie cutanée génétique, qui est une dermite de contact liée à une hypersensibilité de la peau ;
  • l'eczéma marginé de Hébra, qui est une éruption fongique.

Une dermatose aux causes diverses

Les causes de l'eczéma sont variables selon le type d'infection. Pour un eczéma atopique, la cause est d'origine génétique. Il apparait à la naissance chez des personnes ayant des prédispositions génétiques d'allergies et d'asthme. L'eczéma de contact est une allergie, qui survient sur les peaux en contact répété avec un agent allergisant. Cet agent peut être des vêtements en matières spécifiques, des produits cosmétiques, d'entretien ou pharmaceutiques et certains composés.

L'eczéma nummulaire est sans cause réelle ou souvent mal connue, mais il peut être aggravé par une consommation élevée de caféine ou par un stress affectant la peau. Quant à l'eczéma marginé de Hébra, c'est une mycose de la peau provoquée par des champignons appelés dermatophytes. Il touche généralement les plis l'aine. Cette pathologie est aggravée par un manque d'hygiène et est contagieuse.

Symptômes caractéristiques

L'eczéma se caractérise par plusieurs signes cliniques.

  • les érythèmes
  • les vésicules prurigineuses
  • les croûtes provoquées par le grattage,
  • la sécheresse cutanée,
  • la lichénification provoquée par un épaississement cutané Tous ces signes se retrouvent dans les différents types d'eczéma.

Traitement et prévention

Le traitement de l'eczéma est spécifique à chaque infection
Considéré comme une dermatose bénigne le traitement de l'eczéma marginé de Hébra ne nécessite donc pas d'ordonnance médicale. Cependant un traitement antifongique est préconisé. L'application de crèmes antifongiques (clotrimazole ou miconazole) sur les lésions 2 à 3 fois par jours vient à bout de l'affection.

Une prise de comprimés antifongiques (griséofulvine, terbinafine ) ou de dérivés azolés (fluconazole et itraconazole) peut être nécessaire pour les états graves. Il est également conseillé de suivre le traitement à terme pour éviter toute récidive de la pathologie. La durée du traitement est de 2 à 4 semaines. Il est recommandé de respecter des consignes d'hygiènes de vie pour prévenir toute apparition de cet eczéma.

Pour l'eczéma nummulaire, il n'y a pas de traitement spécifique mais une hydratation régulière de la peau par les lotions ou les crèmes à base corticoïde est recommandée. Des antihistaminiques oraux sont également prescrits et pour les cas beaucoup plus sévères un traitement d'UV peut aussi parfois aider.
Pour le traitement de la dermite atopique une prescription de médicament à base dermocorticoïdes ou des antihistaminiques est recommandé pour les démangeaisons et l'inflammation.

Il est conseillé également des bains chauds (1fois/ jour), et d'éviter d'irriter les lésions pour prévenir l'apparition des rougeurs, les démangeaisons et le suintement des lésions.

A noter qu'un traitement d'antibiotiques et de dermocorticoïdes est recommandé pour l'eczéma de contact.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.