10 octobre 2014 AccueilDossiersArticulationsCoudeAlgodystrophie du coude

Algodystrophie du coude : symptomatologie, causes, et traitements

Une algodystrophie est une affection douloureuse qui affecte un membre ou un segment de membre. Egalement appelée algoneurodystrophie ou syndrome douloureux régional complexe, cette pathologie survient, dans la plupart des cas, à la suite d’un traumatisme (fracture, luxation, etc.) ou d’une intervention chirurgicale.

Caractérisée par des modifications trophiques tissulaires, des inflammations, ce syndrome douloureux peut être localisé au niveau du coude avec une symptomatologie bien spécifique liée à divers facteurs. Il existe des options médicales qui permettent de traiter cette pathologie.

Symptomatologie

Le tableau clinique est considérablement variable d'un individu à un autre. Mais, la plainte principale des patients, est une douleur intense et continue qui est susceptible de s'aggraver avec le temps. Cette douleur diffuse est parfois comparée, par le malade, à une décharge électrique ou à une sensation de brûlure légère ou sévère. Elle peut être spontanée ou provoquée lors des mouvements.

Ainsi, les mouvements de rotation ou d'extension peuvent être douloureux. A bien des égards, ces mouvements aggravent la sensation douloureuse. Il s'ensuit, alors, une diminution des mouvements chez les patients qui ont désormais beaucoup de difficultés pour déplacer le membre ou une partie du membre supérieur.

Les autres symptômes sont un enraidissement au niveau de l'articulation du coude ou une raideur articulaire, l'apparition d'une inflammation. Les changements au niveau de la couleur de la peau peuvent être caractérisés par une coloration pale, bleue, rougeâtre ou rosée, de la zone affectée qui peut sembler luisante ou légèrement gonflée.

Des crampes, des spasmes musculaires, des fourmillements, une hypersudation et une sensibilité au toucher sont également des manifestations de ce syndrome douloureux.

Causes

La cause exacte d'une algodystrophie du coude est encore mal connue. Cette pathologie complexe peut survenir sans raison apparente. Les experts ne savent toujours pas les raisons pour lesquelles divers facteurs ou évènements médicaux déclenchent une algodystrophie du coude.

Ces facteurs peuvent être des infections, une pression du nerf, une fracture, un traumatisme. La persistance d'une inflammation qui irrite le nerf au niveau du coude est également susceptible de provoquer des douleurs. Des hypothèses font prévaloir une réponse immunitaire inappropriée qui provoque des symptômes inflammatoires marqués par une rougeur, un gonflement de la zone affectée.

Traitements

Plusieurs options médicales permettent de traiter efficacement l'algodystrophie du coude. Elles ont pour but de soulager la douleur en vue de restaurer la mobilité, de diminuer l'enraidissement et de réduire l'inconfort causé par cette pathologie du coude. Ce traitement est particulièrement efficace lorsqu'il intervient dès l'apparition des premiers signes et symptômes.

Cette prise en charge thérapeutique peut être médicamenteuse avec la prescription des anti-inflammatoires non-stéroïdiens qui ont pour but de soulager la douleur et l'inflammation. Des analgésiques topiques appliqués au niveau de la peau permettent de réduire l'hypersensibilité.

Ce traitement non-opératoire peut également faire appel aux bêtabloquants, aux vasodilatateurs, à la calcitonine administrée par injections ou par voie intramusculaire.
Après la disparation de la douleur, la rééducation fonctionnelle peut être entreprise en vue d'éviter les raideurs. Le traitement physique par massage et la kinésithérapie peuvent être proposés au patient.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Coude

Santé Doc