5 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine doucePhytothérapieAlopécie et ortie

Combattre l’alopécie avec l’ortie

L’alopécie est la chute accélérée des cheveux et des poils. Cette pathologie crée un problème d’esthétique principalement chez les hommes. Plusieurs cas sont aussi révélés chez les femmes. Pour traiter l’alopécie, plusieurs remèdes sont employés. Parmi eux, l’ortie qui pousse à l’état sauvage en Europe, donne des résultats probants, selon les spécialistes.

Les phytothérapeutes ont constaté que l'ortie est capable de traiter l'alopécie et le résultat obtenu est impressionnant chez certains sujets. La grande ortie et l'ortie brûlante constituent les deux principales espèces de cette mauvaise herbe tant prisée pour sa valeur médicinale.

Efficacité de l'ortie dans la repousse et l'entretien des cheveux

En utilisant l'ortie, il est possible de stopper les chutes de cheveux et d'obtenir des repousses. Cette faculté est due aux différents éléments que contient cette plante. On y trouve des oligo-éléments, des protéines, des acides aminés et plusieurs vitamines. L'ortie est aussi riche en silice et en zinc, des éléments importants intervenant dans le renouvellement des ongles, de la peau mais aussi et surtout des cheveux.

La plante entretient la chevelure en lui apportant de la douceur et de la brillance. Il est par ailleurs possible d'utiliser l'ortie comme une solution antipelliculaire et donc de mettre fin aux démangeaisons.

Les remèdes élaborés à partir de la plante peuvent être appliqués sur divers types de cheveux. Enfin, il est bon d'indiquer que l'ortie empêche la bonne marche du processus de transformation de la testostérone en DHT, facteur à la base des problèmes de repousse des cheveux.

Utilisation de l'ortie contre l'alopécie

Des shampooings antipelliculaires ont été fabriqués à base d'ortie et doivent simplement être appliqués sur la partie dépourvue de cheveux. On trouve aussi ce remède sous forme de poudre qu'il est nécessaire de mélanger dans de l'eau de boisson. Appliquer la poudre d'ortie, préalablement mélangée à un peu d'eau, sur la zone à traiter s'avère tout aussi efficace.

Lorsque la plante est en contact avec de l'eau, une substance gélatineuse apparait et entre en action. Une fois appliquée sur le cuir chevelu, que ce soit avec le shampooing ou la poudre, il faut attendre 3 minutes avant d'effectuer un bon rinçage.

L'ortie est aussi conditionnée en gélules à absorber pendant les repas. Il est possible aussi de se servir des feuilles de la plante pour élaborer un remède à ajouter à son shampooing habituel.

Précautions

Il importe de faire très attention lorsqu'on utilise l'ortie sous forme de poudre. Le produit pris de cette façon peut être exclusivement destiné à un usage externe et pas à être avalé, c'est-à-dire qu'on doit l'appliquer uniquement sur la zone à traiter.

Par contre, la poudre d'ortie peut être élaborée pour un usage à la fois interne et externe, en ce sens qu'il est possible à la fois de l'absorber et de l'appliquer sur la tête. Il faut donc faire attention avec l'ortie en poudre afin de l'utiliser à bon escient.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Phytothérapie

Médecine douce

Santé Doc