4 décembre 2014 AccueilMédecineMédecine doucePhytothérapieAcérola

L’acérola, une plante très riche en vitamine C

Produit par un arbre tropical appelé acérolier, l’acérola est un fruit qu’on trouve couramment en Amérique du sud, particulièrement au Brésil. Dans cette partie du monde, on la consomme régulièrement pour prévenir et guérir les maladies infectieuses du fait de sa grande richesse en vitamine C. A ce propos, on avance que la concentration de cette vitamine dans le fruit est 20 à 30 fois plus élevée que celle des fruits de référence comme l’orange, le kiwi et le citron.

L'acérola est un fruit rouge vif, ovoïde et aux allures de cerise avec diamètre compris entre 1 et 2 cm. Le goût de l'acérola est acidulé. La plante contient de la vitamine C à un niveau très élevé et peut permettre de traiter plusieurs problèmes de santé. Pour cela, on la trouve sous diverses formes.

Même si l'acérola doit particulièrement sa renommée à sa grande richesse en vitamine C, il faut préciser qu'il n'y a pas que cet élément nutritif dans la plante. En effet, on y recense aussi plusieurs autres vitamines dont les vitamines A, B1, B2 et B6. La teneur en minéraux et en oligo-éléments de la plante est en outre très appréciable, avec par exemple la présence de calcium, de fer, de phosphore et de magnésium. L'acérola contient par ailleurs des caroténoïdes et des flavonoïdes.

Propriétés thérapeutiques de l'acérola

Tonique, l'acérola est une excellente plante pour apporter de la vitalité aux organismes affaiblis. Cette propriété contribue aussi à l'apaisement des états de fatigue nerveuse et d'épuisement et à réconforter en cas de surmenage. L'acérola a aussi des vertus antioxydantes et permet ainsi de réduire les effets négatifs des radicaux libres en cause dans le vieillissement cellulaire. Les propriétés stimulantes de la plante ont aussi été établies. Sa consommation permet donc à l'organisme de mieux lutter contre divers maux et infections.

Il est en outre mis en évidence les vertus détoxiquantes de l'acérola qui est capable de nettoyer l'organisme. Le fruit est donc indiqué dans le cadre d'un sevrage tabagique. En la consommant régulièrement, son effet restructurant sera par ailleurs mis à profit. Ainsi, la structure de plusieurs éléments du corps comme les dents, les os, les vaisseaux et les cartilages sera renforcée. Enfin, il est aussi attesté du pouvoir reminéralisant de l'acérola dont la consommation est conseillée particulièrement en cas de grossesse et d'allaitement.

Principales indications

L'acérola peut être consommée en vue de prévenir ou guérir les maladies infectieuses comme l'angine, la grippe, les toux et les refroidissements. Il est ainsi recommandé d'en avoir à sa portée particulièrement en hiver. Mais très souvent, la plante est préconisée en complément d'autres traitements, notamment dans le cas de la grippe et de l'angine.

En cas d'asthénie (grosse fatigue de l'organisme), il serait aussi bon de consommer de l'acérola. Pour l'efficacité des traitements à base de cette plante, il est conseillé d'avoir une alimentation saine. On trouve généralement l'acérola en jus dilué, en poudre, en gélules ou en comprimés à croquer.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Phytothérapie

Médecine douce

Santé Doc