20 novembre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéSpasmes de sanglot

Le traitement homéopathique des spasmes de sanglot

Le spasme de sanglot touche principalement les enfants dont l’âge est compris entre 5 et 36 mois. Il s’agit d’une manifestation disproportionnée de peur, de douleur, de colère ou de rage. Ces expressions émotionnelles engendrent parfois des évanouissements. Il est possible de réduire ces troubles par des traitements homéopathiques spécifiques.

Le spasme de sanglot est l'une des principales causes de la perte de connaissance d'un enfant de bas âge. L'affection est à la fois physique et psychologique. C'est pour cette raison qu'elle est confondue parfois avec les crises d'épilepsie. Malgré son caractère spectaculaire, les convulsions restent inoffensives pour l'enfant. De plus, les spasmes de sanglot s'estompent lorsque l'enfant atteint l'âge de 5 ans.

Symptômes

Dans la majorité des cas, les spasmes de sanglot surviennent à la suite d'une contrariété ou d'une frustration chez l'enfant. Les émotions manifestées à cet instant varient d'un enfant à un autre. Il peut s'agir de pleurs, de colère, etc. Il existe deux types de spasmes de sanglot : la forme asphyxique et la variante ischémique.

  • La manifestation asphyxique se traduit le plus souvent par des cris. L'expression des émotions se poursuit sans interruption jusqu'à ce que l'enfant perde progressivement son souffle. Il commence alors à montrer des signes d'asphyxie (cyanose). Si le spasme de sanglot persiste, l'enfant peut perdre conscience. Sa tension musculaire sera faible (hypotonie) et ses yeux seront révulsés. Cet état est relativement similaire aux convulsions.
  • L'aspect ischémique de l'affection est assez rare. Contrairement à la forme asphyxique, le spasme de sanglot se déroule sans cris ou sans manifestation violente de la part de l'enfant. La perte de conscience survient par arrêt cardiaque.

Traitement homéopathique

Pour réduire les troubles émotionnels chez l'enfant, il est conseillé de prendre l'Ignatia Amara 9 CH. Pour un traitement de 10 jours, le dosage approprié est de 5 granules d'Ignatia Amara 30 CH à prendre tous les deux jours. Pour les traitements prolongés, il est préférable d'opter pour l'Ignatia Amara 12 CH. Dans ce cas, la fréquence des prises doit être espacée de 7 jours.

L'alternative à l'ignatia Amara est la Chamomilla Vulgaris 15 CH. Il faut prendre quotidiennement 5 granules du produit durant 15 jours. Les granules doivent être dilués dans de l'eau au préalable. Au bout de deux semaines, la fréquence des prises doit être réduite à 1 prise par semaine. A noter que le traitement peut se poursuivre pendant deux mois. La Chamomilla vulgaris 15 CH est également utilisée pour traiter la douleur physique engendrée par les spasmes.

Les spasmes de sanglot accompagné de toux peuvent être traités à l'aide Mephitis Putorius 9 CH. La posologie du produit est de 5 granules à prendre pendant 3 mois. Pour les spasmes de sanglots déclenchés par les terreurs nocturnes, il est conseillé de prendre le Stramonium 15 CH. Les doses quotidiennes à administrer sont de 5 granules. Le traitement à base du produit se fait sur 3 mois.

Précautions

La consommation des produits homéopathiques tels que la chamomilla vulgaris avec de la menthe et/ou de la caféine est à proscrire. Il est aussi déconseillé de prendre les produits homéopathiques au moment de la tétée ou aux heures de repas.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Pathologies