25 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathiePathologiesArthrose

Traiter l’arthrose par l’homéopathie

L’arthrose est une maladie articulaire chronique, qui se manifeste par des douleurs articulaires mécaniques et diurnes. Au cours de cette pathologie, on assiste à l’effritement, puis à la disparition du cartilage. Cette affection, qui peut gravement compromettre la mobilité du patient peut, toutefois, être efficacement pris en charge à l’aide de remèdes homéopathiques.

La dégénérescence du cartilage, qui caractérise l'arthrose n'est ni le résultat d'une infection, ni celui d'une réaction inflammatoire. Il s'agit d'un mécanisme essentiellement mécanique, qui dans certaines conditions peut être sous-tendue par des réactions biochimiques. La maladie touche particulièrement les personnes âgées, les obèses et les femmes ménopausées. Chez certains individus, sa survenance est sous l'influence de facteurs génétiques.

L'arthrose est la première cause d'handicap chez les personnes du troisième âge. Les douleurs liées à l'arthrose s'aggravent lors des mouvements et s'atténuent lorsque l'articulation est mise au repos. Mineures le matin, elles s'accentuent au cours de la journée et atteignent leur pic dans la soirée. Elles sont sources d'insomnies et il n'est pas rare que certains patients se réveillent en pleine nuit. Les articulations touchées ne s'échauffent pas et ne rougissent pas. Elles peuvent occasionnellement enfler s'il y a épanchement de synovie.

Remèdes homéopathiques utilisé dans la prise en charge de l'arthrose

Deux principaux traitements permettent de soulager l'arthrose, à savoir le traitement symptomatique et le traitement de fond.

Traitement de fond de l'arthrose

Ce traitement dépend notamment des causes de la maladie. Lorsque la maladie est aggravée par les pluies, le patient aura le choix entre Natrum sulfuricum 7 CH et Dulcamara 7 CH. Au contraire, si les douleurs s'atténuent lorsqu'il pleut, il faudra prescrire Causticum 5 CH. Si elle empire par temps froid, Calcarea Phosphorica 5 CH et Nux Vomica 5 CH seront les remèdes les plus appropriés.

Par contre, si le froid améliore l'état du malade, Ledum palustre sera plus bénéfique. Si les douleurs s'aggravent lors d'efforts soutenus et s'atténuent lorsque le patient effectue des mouvements plus lents comme la marche, alors il faudra recourir à Bryonia alba 15 CH et Rhus Toxicodendron 5 CH. Le soulagement des douleurs, qui s'atténuent en présence de chaleur requiert Toxicodendron 7 CH.

Traitement symptomatique de l'arthrose

La prise en charge des douleurs, qui s'aggravent à l'approche des menstrues fait appel à Actea Racemosa 5 CH. Si ces douleurs touchent les vertèbres cervicales, il faudra recourir à Rhus Toxicodendron. Ce remède permettra également de soulager la raideur des articulations. Les douleurs qui apparaissent suite à des faux mouvements ou des chutes, sont, de leur côté, prises en charge par Arnica 5 CH.

Pour le soulagement des crampes et des spasmes, Angustura Vera 5 CH est plus indiqué. Si l'arthrose touche la hanche, le patient devra prendre 1 à 3 granules de Causticum 9 CH. La prise en charge des douleurs nocturnes soulagées par la chaleur requiert, quant à elle, des prises de Radium bromatum 9 CH.

Prévention de l'arthrose

Le surpoids et l'obésité augmentent la pression sur les articulations et sont donc des facteurs de risque de l'arthrose. Maintenir un poids sain par une alimentation équilibrée, ainsi qu'une pratique modérée de sport est essentiel. Les personnes déjà touchées par la maladie peuvent réduire les crises en s'adonnant au sport. Au nombre des sports les plus recommandés, on retrouve le vélo, la marche à pied et la natation.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pathologies

Médecine douce

Santé Doc