20 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathiePathologiesOrgelet

Orgelet et soins homéopathiques

L’orgelet est un furoncle qui apparaît sur le bord des paupières. Il est la conséquence d’une infection bactérienne très contagieuse. Toutefois, celle-ci entraîne rarement des complications. Cette affection peut se traiter par l’homéopathie à l’aide de produits à base de végétaux, de minéraux, etc.

L'orgelet se forme généralement au niveau d'un cil de la paupière. Le bouton formé cause une gêne au niveau de clignement des yeux, des démangeaisons ou un gonflement de la paupière. L'orgelet est parfois douloureux en raison du pus qu'il renferme. L'affection peut se résorber d'elle-même au bout de quelques jours.

L'orgelet perd à ce moment tout son pus et disparaît avec les différents symptômes. Bien que l'orgelet soit une infection bénigne, elle peut se transmettre facilement. L'entourage de la personne infectée doit se laver les mains systématiquement après être entré en contact avec le furoncle ou l'oeil de celui-ci. De plus, il est possible que l'infection survienne fréquemment. Plusieurs traitements thérapeutiques dont l'homéopathie permettent de traiter cette maladie oculaire.

Les manifestations et les complications de l'orgelet

Avant l'apparition de l'orgelet, la personne infectée peut ressentir des douleurs au niveau de la paupière plus précisément à la base du cil. La tuméfaction ou le bouton devient visible les 48 heures qui suivent les premiers symptômes. À ce stade, la personne malade sera sujette à des larmoiements. La pathologie peut s'aggraver si l'orgelet ne peut laisser échapper le pus (obturation de la glande sébacée). On observe, à ce moment-là, une inflammation dans la zone infectée.

Le traitement homéopathique de l'orgelet

Un traitement précoce de l'orgelet permet un rétablissement rapide et réduit également le risque d'apparition de complications (inflammation ou surinfection). Le traitement se fait, généralement jusqu'à l'arrêt des symptômes (résorption du bouton). Il demeure plusieurs produits homéopathiques dédiés au traitement de cette infection.

Dans les prémices de la maladie, il est conseillé de prendre une dose de 5 granules de Belladonna 5 CH toutes les deux heures. La périodicité des prises peut être raccourcie à une heure si l'affection est accompagnée de fièvre. Le traitement à base de Belladonna dure deux jours. L'alternative au traitement Belladonna est le pyrogenium et l'Hepar Sulfuris Calcareum 30CH. Ces deux produits sont pris conjointement deux fois dans la journée. La durée de ce traitement est de 48 heures.

L'Arsenicum album 5CH est employé pour atténuer les douleurs nocturnes. Chaque heure, il est recommandé de mettre 3 granules d'Arsenicum album sous la langue. Pour lutter contre les douleurs, il est permis d'utiliser des compresses d'eau chaude.

Durant la phase terminale de l'orgelet, il est conseillé d'ingérer 3 granules de Pyrogenium 9 CH et de Staphysagria 9 CH. Les deux produits homéopathiques doivent être alternés. Ils sont utilisés pour réduire l'écoulement purulent de l'orgelet dans l'œil. Ils permettent aussi de limiter l'accolement des paupières et la sensibilité de l'œil à la lumière. L'Hepar Sulfuris 4 CH est indiqué pour les écoulements de pus accompagné de sang.

Les précautions à prendre durant le traitement

Durant un traitement homéopathique, la consommation de thé, de café, de camphre, et de menthe doit être suspendue. Pour une meilleure efficacité des produits homéopathiques, il est primordial de dissoudre les granules dans leur totalité avant de les avaler. Cela facilite l'absorption des produits par l'organisme.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pathologies

Médecine douce

Santé Doc