30 novembre 2014 AccueilMédecineMédecine douceHoméopathiePathologiesOstéite

Soigner l’ostéite par l’homéopathie

Anciennement appelé "carie des os", l’ostéïte est une inflammation touchant divers os, à l’exception des articulations. Elle peut être causée par une diversité d’agents infectieux au nombre desquels on compte les champignons, les bactéries et les parasites. L’ostéite porte le nom d’ostéomyélite, lorsqu’elle est la conséquence d’une maladie systémique. Le recours à l’homéopathie permet de traiter efficacement cette pathologie osseuse.

L'ostéite est une inflammation d'origine infectieuse, qui touche les os. La maladie est en général due à une infection bactérienne, quoiqu'à de rares occasions, elle puisse être attribuable à des champignons ou à des parasites. Au nombre des pathogènes les plus susceptibles de déclencher une ostéite, se trouvent Staphylococcus aureus et Escherichia coli.

Les agents pathogènes infectent le tissu osseux à l'occasion d'évènements tels que les fractures ouvertes. Les maladies infectieuses à l'instar de l'angine, l'anthrax et l'impétigo peuvent aussi constituer des portes d'entrée pour l'ostéite.

La maladie débute par une forte fièvre, puis le sujet atteint frissonne et se plaint de migraines. La partie touchée par l'infection devient extrêmement douloureuse. On assiste à la formation de plaies purulentes. Non traitée à temps, l'ostéite peut dégénérer en un abcès du cerveau ou du poumon. La maladie peut également évoluer en une septicémie, dont l'issue peut être fatale.

Remèdes homéopathiques

Aurum Metallicum constitue le traitement de base de cette infection des os. Ce médicament préparé à partir de l'or métallique se présente sous forme de granules ou de teinture mère. Aurum Metallicum doit être associé à la prise de Staphysagria s'il y a écoulement de pus au niveau des plaies.

En agissant sur le système neuro-végétatif, ce remède renforce les défenses immunitaires et guérit par la même occasion les plaies qui surgissent. Lorsque le mal touche les mâchoires, il faut utiliser Hekla Lava 4 CH. Ce remède extrait des cendres d'un volcan islandais du même nom est en effet efficace pour traiter les infections et les douleurs dentaires.

En face d'une ostéite chronique touchant les os de petit gabarit, il faut recourir à Argentum Nitricum, un remède obtenu à partir du nitrate d'argent. Lorsque l'ostéite touche des zones telles que le palais, le nez et les mastoïdes, Aurum Metallicum sera le remède le plus approprié. Les cas d'ostéite douloureux et purulent sont, quant à eux, pris en charge par Siegesbeckia 4 CH.

Prévention et précautions

Cette maladie grave peut être évitée en accordant un soin particulier à toutes les infections qui peuvent survenir dans l'organisme. L'ostéite est une maladie secondaire, qui fait suite à une infection principale. Les maladies telles que les furoncles, l'angine et l'impétigo doivent faire l'objet d'une stratégie de prévention.

Par ailleurs, la mise en place de la thérapie homéopathique doit être sous la surveillance d'un homéopathe confirmé, qui prescrira les remèdes adéquats. La consultation d'un médecin spécialisée s'impose si les remèdes homéopathiques ne parviennent pas à améliorer les symptômes de l'ostéite ou si on assiste à une aggravation de ces derniers en dépit du traitement.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pathologies

Médecine douce

Santé Doc