6 octobre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéBébé de 14 mois et aliments solides

Aliments solides pour bébé de 14 mois

A 14 mois, le bébé a besoin d’une alimentation variée pour couvrir ses besoins nutritionnels. Les aliments solides restent au cœur de cette alimentation pour lui permettre de se développer et de préserver un bon état de santé. Cet apport alimentaire est reparti autour de 4 repas avec un menu diversifié dans le but de répondre à des besoins spécifiques.

Pour éviter les carences nutritionnelles, les différents repas de la journée (le petit déjeuner, le déjeuner, le gouter et le souper) devraient s'inscrire dans une diversification alimentaire contenant des produits céréaliers, des végétaux et des protéines animales.

Les produits céréaliers

Le petit déjeuner est très important pour l'enfant, après une longue nuit de jeûne. Son organisme a besoin d'énergie pour mener à bien les activités de la journée. Cet apport énergique peut provenir d'une alimentation, notamment, par le biais des aliments riches en glucides à savoir le pain, les céréales.

Ces aliments fournissent également des fibres, des vitamines et des minéraux nécessaires l'organisme. Les céréales infantiles enrichies au fer, permettent d'éviter les anémies au fer. Ils peuvent être au menu lors des différents repas.
Les pâtes, le riz, la semoule sont des produits céréaliers grandement bénéfiques au bébé de 14 mois qui peut également consommer les biscottes aux céréales complètes ou les céréales au lait.

Les végétaux

Les végétaux, et plus précisément, les fruits et les légumes, sont indispensables dans le régime alimentaire du bébé.

Les légumes

Les légumes contiennent des nutriments (vitamines, minéraux) qui agissent dans l'organisme du bébé, contribuent au bon fonctionnement des différents organes (tube digestif, cerveau, etc.). Par ailleurs, ils renforcent ses défenses immunitaires et lui permettre de résister face aux maladies. Ainsi, les légumes sont essentiels pour la santé et la croissance du bébé et doivent être intégrés dans les différents repas.

Les légumes cuits ou les purées de légumes peuvent être proposés au bébé. Les carottes, les betteraves, les lentilles, les courgettes, les haricots, les patates douces sont, entre autres, des légumes qui peuvent se présenter dans l'assiette du bébé.

Les fruits

Les fruits présentent également de nombreux avantages pour le bébé. Ils possèdent une teneur en eau qui contribue à l'hydratation et à l'élimination des toxines de l'organisme.

Les fibres, les vitamines et les sels minéraux sont également les autres éléments nutritifs de ces végétaux. Les melons et les oranges sont des sources de vitamines A et C.

La banane est riche en potassium. La pomme et la pastèque se distinguent par une teneur en vitamine et en fibres. Les fruits crus peuvent être introduits lors des différents repas sous forme de dessert.

Les protéines animales

Une alimentation variée et équilibrée comprend également des protéines animales, avec notamment, le poisson, la viande ou l'œuf. Très digestibles, ces protéines contribuent au maintien d'un bon état de santé. Ainsi, ces aliments, avec une teneur en acides aminés essentiels, participent au fonctionnement des muscles et à la production des hormones.

En plus des protéines, le poisson est riche en iode et en sels minéraux. Il peut être associé à des féculents ou à des légumes. La viande renferme également du fer qui contribue au développement du système immunitaire. L'œuf peut être au menu en remplacement de la viande ou du poisson.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Santé Doc