6 octobre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéBébé de 15 mois et aliments solides

Aliments solides pour bébé de 15 mois

A 15 mois, la diversification alimentaire se poursuit, le lait n’est plus le seul aliment de bébé. Ce lait qui ne parvient plus à couvrir les besoins nutritionnels, n’est donc plus l’aliment de base de l’enfant. Avec le développement progressif de sa dentition et de ses capacités digestives, il peut mieux mastiquer et déglutir les aliments un peu solides. L’apport alimentaire est désormais constitué, diversifié et caractérisé par des saveurs et des textures également diverses.

Ainsi, plusieurs aliments solides caractérisés par des propriétés nutritionnelles bien spécifiques deviennent des éléments de base de l'alimentation du bébé. Ce sont, notamment, les féculents, les fruits, les légumes et les protéines.

Les féculents

Riches en amidon et en sucres lents, les féculents sont caractérisés par un apport énergétique qui se libère progressivement dans l'organisme. Avec cette richesse énergétique, ils présentent un intérêt nutritionnel et permettent de satisfaire la faim. Ces aliments doivent être proposés lors des différents repas, au petit déjeuner, au déjeuner, au goûter et lors du souper.

A 15 mois, les sources de féculents doivent être diversifiées. Les aliments qui appartiennent au groupe des féculents sont : le pain, les produits céréaliers (riz, blé), les légumes secs (lentilles, haricots secs), la pomme de terre.

Les fruits

Ces végétaux fournissent des vitamines, des minéraux et des fibres qui ont de nombreux bienfaits dans l'organisme du bébé. Ils contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire. Ils sont à la base de son alimentation et peuvent être proposés à l'enfant deux à fois par jour. Ainsi, lorsque le bébé atteint l'âge de 15 mois, les fruits crus doivent être dans son régime alimentaire.

Bien mûrs, lavés et épluchés, ils peuvent être râpés ou écrasés. Plusieurs fruits peuvent être associés. Bien frais, les mangues, les papayes, l'orange, le melon, l'ananas, la mandarine, la clémentine, sont, entre autres, des fruits qui pourront régaler le bébé.

Les légumes

Les légumes s'affichent au menu pour apporter à l'enfant de l'eau, des vitamines, des sels minéraux, nécessaires pour sa santé. Ils favorisent sa croissance et lui permettent de rester en pleine forme. A 15 mois, dans le but de prévenir certaines pathologies, il est important de varier les différents légumes et de les proposer sous une forme cuite ou crue, en purée ou en potage, lors des différents repas, accompagnés d'une portion de fruit. Pour préserver les éléments nutritionnels qu'ils contiennent, les longues cuissons sont contre-indiquées.

Seuls ou mélangés, les épinards, les laitues, les carottes, les brocolis, les courgettes, les artichauts, les haricots, sont des aliments que l'enfant devrait consommer deux à trois fois par jour. Ils peuvent être associés au poisson ou à la viande.

Les protéines

Indispensables à la croissance de l'enfant, la viande, le poisson, l'œuf sont des sources de protéines. Ils contiennent également des acides aminés, mais, également du fer, un oligo-élément qui participe au développement du système immunitaire. Ces aliments qui couvrent des besoins nutritionnels en fer, doivent être cuits. Les aliments à privilégier sont les viandes maigres (veau, agneau) et les poissons gras (saumon, maquereau). L'œuf entier peut être cuit ou proposé sous forme d'omelette garnie de légumes.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Santé Doc