19 septembre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéNaissances prématurées

Naissance prématurée : les précautions nécessaires

Tous les enfants ne naissent pas à terme, aux alentours de la 39ème semaine de grossesse. Certains naissent bien avant la 37ème semaine de grossesse, ce sont des enfants prématurés. D’autres viennent au monde avant la 33ème semaine de grossesse, on les appelle communément les grands prématurés.

Caractérisés par une extrême fragilité, ces bébés qui naissent un peu plus tôt sont confrontés à beaucoup de défis médicaux et requièrent une attention particulière. Exposés à des complications médicales et très sensibles aux infections, ils éprouvent, dès les premiers instants, des difficultés respiratoires qui nécessitent un approvisionnement en oxygène.

Pour ce faire, un suivi médical et le respect des mesures liées au cadre de vie, à l'alimentation et à l'hygiène s'imposent pour lui garantir un développement harmonieux.

Le suivi médical

Généralement petits et fragiles, les bébés prématurés sont complètement formés avec souvent des organes immatures. La thermorégulation, l'appareil respiratoire, le système immunitaire et bien d'autres fonctions sont également immatures. Ils ont besoin d'une prise en charge médicale dans un service spécialisé ou des soins intensifs néonatals.

Avant de sortir de cet environnement médical, les parents doivent recevoir, de la part du médecin traitant des explications relatives au stade d'évolution et à l'état de santé du prématuré ainsi que des indications concernant les éventuels traitements nécessaires. En dehors de l'hôpital, la mère doit pourvoir collaborer avec l'équipe médicale en vue d'un suivi médical adapté à son état de santé.

Après le retour à la maison, les visites médicales sont donc importantes pour apprécier l'évolution de l'enfant, contrôler le poids en vue de détecter rapidement les troubles et les retards éventuels et d'adapter les soins. Des examens auditifs et / ou oculaires de suivi avec des évaluations de suivi sont parfois recommandées.

Plusieurs spécialistes peuvent, ainsi, intervenir pour suivre de près le développement du prématuré. Aussi, le calendrier et les conseils de vaccination doivent être scrupuleusement respectés afin de mieux le protéger contre les infections.

Le cadre de vie

Lorsque le bébé entre à la maison, l'environnement doit être adapté pour favoriser sa croissance. La température de la chambre doit être confortable, avoisinant 19°C, tout en évitant les milieux trop lumineux ou trop bruyants.

Son nouveau cadre de vie, en dehors de l'hôpital, doit être peu lumineux et calme. Une forte luminosité, les bruits émanant du téléviseur, des téléphones, le perturbent et ne facilitent pas son endormissent.

Cette chambre doit être aérée et nettoyée régulièrement. La fumée (de cigarette) dans la chambre et dans les autres pièces de la maison, est fortement contre-indiquée compte tenu de la fragilité des poumons de l'enfant prématuré.

L'alimentation

Mieux digéré par les enfants prématurés, le lait maternel contient des protéines qui les aident à combattre les infections. Ce lait est mieux adapté pour favoriser sa croissance et pour promouvoir sa santé et son développement. Il renferme les nutriments et les anticorps particulièrement indispensables aux enfants prématurés et qui leur permettent de se défendre contre les maladies infectieuses.

Le prématuré peut également recevoir du lait artificiel prescrit par le médecin et spécialement conçu pour les enfants nés avant terme.

Les mesures d'hygiène

Le retour à la maison exige le respect de quelques règles d'hygiène en vue d'éviter la prévalence de certains risques susceptibles d'entraver le bien-être de l'enfant prématuré. Il importe de se laver les mains avant de le toucher, de le prendre ou de l'habiller. Le lavage des mains est également important avant et après le change et les repas.

Les poumons de l'enfant étant encore fragiles, il est important de le tenir à distance des personnes enrhumées ou affectées par la toux. Les gardes collectives pour enfants, les lieux publics, les transports en commun et les grands magasins ne sont pas indiqués pour les prématurés. Aussi, mieux vaut les éloigner des animaux domestiques et des peluches.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Santé Doc