6 octobre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéAlimenter bébé

Alimenter bébé, comment s’y pendre ?

Tout comme l’adulte, le bébé éprouve également une sensation de faim qui peut être apaisée par une alimentation adaptée à son âge. Contrairement à la personne mature, le bébé ne peut pas s’alimenter seul. Il a besoin d’un adulte, généralement, de sexe féminin, notamment sa mère, pour lui fournir l’alimentation indispensable à la croissance, à l’évolution et au bon fonctionnement de son organisme.

Pour alimenter bébé, il faut l'allaiter, le nourrir au biberon ou introduire des aliments solides dans son repas suivant son âge. La réalisation pratique de ces trois modes d'alimentation (allaitement maternel, artificiel ou l'introduction des aliments solides), impose le respect de règles pour nourrir convenablement et confortablement le bébé.

L'allaitement maternel

Allaiter bébé au sein nécessite un positionnement approprié aussi bien pour la mère que pour l'enfant.

Le positionnement de la mère et du bébé

Pour nourrir correctement le bébé lors de la mise au sein, la mère doit être confortablement assise ou allongée sur le côté. Quelle que soit la position choisie, la femme doit se sentir à l'aise et ne doit pas ressentir des sensations de douleur. En position assise, elle sera plus à l'aise si son dos est soutenu ou bien appuyé contre un dossier ou un oreiller.

Une bonne position est également essentielle pour le bébé qui doit être convenablement installé pour pourvoir bien téter. La tête légèrement en arrière avec le menton collé au sein. Le bébé est placé avec tout le corps face à la mère qui le soutient avec le bras ou la main au niveau du cou, des épaules et du dos. La tête et la nuque sont soutenues, les oreilles, les épaules et la hanche du bébé sont bien alignées.

La mise au sein

Le bébé est bien installé dans le creux de la main. Le sein est rapproché de la bouche grandement ouverte du bébé qui avale une large part de l'aréole inférieure. Lors de la succion, son ventre est contre la mère, son nez qui est vis-vis du mamelon, est dégagé et son menton est enfoui dans le sein.

Un mouvement de la mâchoire, des joues qui se creusent lors de l'aspiration, des bruits de déglutition plus ou moins audibles, sont entre autres, des indicateurs d'une bonne succion.

Ainsi, le bébé prend bien le sein, lorsque ses lèvres sont retroussées ; quand la mère entend la déglutition, aperçoit les oreilles ou les tempes qui bougent lors de la succion.

L'allaitement artificiel

L'allaitement artificiel se fait au moyen d'un biberon qui doit être bien choisi, convenablement apprêté et rangé avec soin après usage. Il faut aussi préparer méticuleusement le lait. L'allaitement au biberon exige un bon positionnement du bébé.

L'hygiène du biberon

Le bébé peut être alimenté au biberon. Ce type d'alimentation exige le respect des règles d'hygiène lors de la préparation du biberon. Il convient de se laver les mains avant la préparation du biberon, de laver soigneusement la tétine ainsi que le biberon avant la première utilisation. Tous ces éléments doivent bien rincés et sans être essuyés.

Après chaque repas, le biberon doit être vidé, tous ces éléments doivent être rincés, puis plongés dans l'eau chaude. Ensuite, le biberon doit être nettoyé avec une brosse cylindrique à manche (écouvillon ou goupillon), puis il convient de le rincer et de le sécher sans l'essuyer.

La préparation du lait

Le biberon ne doit pas être préparé à l'avance, mais peu de temps avant d'alimenter le bébé en ayant au préalable lavé soigneusement les mains avant la préparation du biberon. La détermination de la quantité d'eau et de la poudre, doit être conforme aux indications inscrites sur la boite de lait.

Après avoir versé de l'eau dans le biberon, la poudre de lait, est prélevée avec une cuillère mesure en évitant de toucher les parois intérieures de la boite de lait. Cette poudre est versée dans le biberon qui est ensuite bien renfermé, puis bien agité afin d'éviter la formation des grumeaux.

La bonne position pour donner le biberon

Pour offrir le biberon au bébé, il convient d'être confortablement installé en tenant l'enfant en position semi-assise, la nuque posée dans le creux du bras. Le biberon doit être maintenu en position oblique et inclinée de telle sorte que la tétine soit toujours pleine pour réduire l'absorption d'air lors de la tétée.

L'air ingurgité par le bébé peut créer des gaz et des ballonnements s'il n'est pas évacué, c'est pourquoi, il faut aider l'enfant à faire son rot après la tétée.

L'alimentation solide

Après la succion du sein ou du biberon, il est généralement recommandé d'introduire les aliments solides après 6 mois. Le nouvel aliment solide doit être introduit lorsque le bébé éprouve la faim. Il est important de commencer avec un seul aliment afin de le familiariser avec le goût et la texture de cette nourriture avant d'élargir plus tard l'éventail des aliments. Il est préférable de débuter avec des aliments solides suffisamment fins et liquides.

Avec une serviette (bavoir) autour du cou, le bébé est assis bien droit dans un endroit calme dans une chaise haute ou sur les genoux de sa mère. Une petite quantité de nourriture disposée sur le bout d'une cuillerée est présentée à l'enfant, puis approchée près de ses lèvres. La nourriture est ensuite introduite doucement dans sa bouche lorsqu'il l'ouvre. La cuillerée est légèrement inclinée vers le haut lorsqu'elle introduite dans la bouche.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Santé Doc