6 octobre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéBébé de 17 mois et aliments solides

Aliments solides pour bébé de 17 mois

Une alimentation équilibrée et variée est nécessaire pour le plein épanouissement du bébé à 17 mois. Il s’agit de lui fournir les éléments nutritifs dont il a besoin à travers la variété des aliments qui lui sont proposés. Cette diversification alimentaire doit transparaître au cours des différents repas avec un menu adapté aux besoins nutritionnels du bébé.

Il importe d'intégrer dans l'apport alimentaire journalier du bébé de 17 mois, des aliments riches en nutriments au cours des différents repas : petit déjeuner, déjeuner, gouter et diner.

Le petit déjeuner

Après une longue période nocturne, l'enfant a besoin d'apport énergétique pour mener ses activités (physiques, intellectuelles) de la journée. Pour faire le plein d'énergie, le pain et les produits céréaliers, sont bien indiqués. Riches en glucides, ces aliments fournissent de l'énergie et font cesser la sensation de faim pendant de longue heure. Digestes, les céréales sont parfaitement adaptées pour l'alimentation du bébé au cours du petit déjeuner qui doit également comprend un produit laitier et un morceau de fruit ou un jus de fruit.

Le déjeuner

Pour le repas de midi, plusieurs aliments peuvent être proposés à l'enfant. Il s'agit des légumes, des aliments avec une teneur en sels minéraux et en vitamines. Riches en nutriments, ils permettent à l'enfant de maintenir la pleine forme tout en l'aidant à bien digérer grâce aux fibres qu'ils renferment. En purée ou en potage, les légumes ont des effets bénéfiques dans l'organisme de l'enfant. Ils doivent être soigneusement être lavés et épluchés.

Les féculents, notamment la pomme de terre, les pâtes ou la semoule, en alternance avec les légumes secs ou cuits, peuvent également s'inviter au menu avec une portion de fruit frais ou cru découpé en petits morceaux.

Le goûter

Un produit laitier ou éventuellement un produit céréalier (une croûte de pain ou une tartine de pain) et un fruit peuvent être proposés au menu. Le produit laitier (fromage, yaourt nature) a pour but de fournir à l'enfant le calcium dont il a besoin pour sa croissance et la solidité de ses os. Cet apport laitier fournit d'autres nutriments (vitamines, sels minéraux).

Un fruit bien mûr, cru, mixé ou cuit peut être également dégusté au cours du goûter. Ce fruit peut être une orange ou du jus d'orange, une banane, une portion de mandarine ou de clémentine.

Le diner

Le repas du soir doit comprendre un féculent (purée de pommes de terre, riz, pâte, semoule) avec ou sans un repas de légumes cuits. Si l'enfant n'a pas mangé la viande à midi, cet aliment peut être proposé lors du diner. Il doit être cuit et peut être mixé avec les légumes.

Tout comme le poisson, la viande (bœuf, volaille, agneau) est une source de protéine animale indispensable à la croissance du bébé. Elle peut être remplacée par l'œuf qui, en plus des protéines, contient également du fer, des vitamines (A, D). Pour le dessert, l'enfant peut savourer un fruit ou un produit laitier.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Santé Doc