6 octobre 2014 AccueilGrossesse et bébéBébéBébé de 10 mois et aliments solides

Aliments solides pour bébé de 10 mois

A 10 mois, l’enfant développe des habilités motrices qui lui permettent de s’emparer des morceaux de nourriture qui tombent et de saisir un peu maladroitement les objets, notamment la cuillerée, entre l’index et le pouce. Il manifeste des préférences pour certains aliments ou de signes de rejet face à d’autres. Ces préférences ou rejets alimentaires ne doivent pas limiter l’apport de nouveaux aliments.

L'alimentation du bébé de 10 mois doit être variée et équilibrée pour combler ses besoins nutritionnels et pour l'aider à bien grandir. Les aliments solides qui peuvent être introduits, au cours de cette étape du développement, sont les produits céréaliers, les légumes, les fruits, les viandes et les poissons.

Les produits céréaliers

Au cours de cette période de développement, les parents doivent continuer d'offrir des produits céréaliers (le riz, les pâtes, le pain, le blé, la semoule) au bébé pour prévenir les anémies au fer. Les céréales pour bébé qui ne contiennent pas de sucre, sont bien indiquées pour combler les besoins en fer.

Digestes, elles peuvent être mélangées avec un fruit, le jaune d'œuf ou tout autre aliment. Elles fournissent de l'énergie et peuvent être offertes au petit déjeuner ou intégrées dans les différents repas du bébé.
L'alimentation du bébé devrait également contenir des céréales sèches qui contribuent au développement de la motricité fine.

Les légumes

Indispensables et nutritifs pour les bébés, les légumes sont riches en minéraux et en vitamines. Ils permettent de combattre la constipation et de réguler le transit intestinal. Avant de les offrir aux enfants, les légumes frais doivent, premièrement, être pelés, lavés, dénoyautés ou épépinés.

Les légumes proposés au bébé doivent être cuits en purée, écrasés ou hachés. A cet âge, des mélanges de légumes peuvent être introduits dans l'alimentation tout comme les jus de légumes crus.
Les betteraves rouges, les navets, les fenouils sont des exemples de légumes qui peuvent, dès à présent, s'inviter le menu du bébé de 10 mois.

Les fruits

Riches en vitamines, en sels minéraux et en fibres, les fruits sont plus faciles à manger et mieux adaptés au possibilité physiologique de mastication des enfants lorsqu'ils se présentent sous forme de purée, de bouchée ou en petits morceaux. Les fruits doivent être bien mûrs, cuits et mixés, sans ajout de sucre.

La banane, les purées de pomme mûre, de poire, de mangue, d'avocat mûr, sauront lui faire apprécier la saveur des végétaux frais.
A cet âge, les combinaisons de plusieurs fruits peuvent être proposées au bébé.

Les viandes et les poissons

Avec une haute teneur en fer, les viandes et les poissons sont des sources de protéines. Incontournables dans l'alimentation du bébé, ils peuvent être mixés avec les fruits et les légumes. Ces aliments doivent être bien cuits, hachés, découpés en tranches fines. Les viandes qu'il convient de privilégier sont celles du bœuf, du poulet, de l'agneau ou du veau.

Les poissons contiennent des nutriments (les acides gras, les minéraux) qui permettent de préserver la santé de bébé. Les poissons qui peuvent être intégrés dans l'alimentation de bébé sont les saumons, les maquereaux.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Bébé

Santé Doc